Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 17:04

Rose Royal | Actes Sud

Parmi les auteurs contemporains, il y en a un que je place sur le podium, c’est Nicolas Mathieu qui m’a tellement captivée avec Leurs enfants après eux et tout récemment Connemara.

Ce court livre comporte deux nouvelles.

« Rose Royal « : Rose a la cinquantaine. Célibataire ayant connu des dizaines d’aventures, elle a l’habitude de boire un demi au Royal, ce bistro qui ne paie pas de mine. Un soir, elle se sent obligée d’utiliser le revolver qu’elle s’était procuré un jour où elle s’était sentie menacée par un compagnon. Elle a achevé un chien qui venait d’être renversé devant le bistro… et est tombée amoureuse de son maître. D’amour, il en n’en est peut-être pas question d’ailleurs. Disons que Luc lui convient mieux qu’un autre ? Alors même si elle a failli le quitter maintes fois, elle se laisse convaincre, elle va vivre avec lui, même travailler pour lui… jusqu’à se rendre compte qu’il lui a progressivement et sournoisement pris toute sa liberté. Le revolver va servir encore, mais pas comme on l’imagine.

« La Retraite du juge Wagner » confronte un juge vieillissant, célibataire et solitaire, et un petit délinquant de la banlieue de Colmar. Le jeune avait piqué l’arme du juge qui l’a facilement retrouvé sur les réseaux sociaux. Il permet au paumé de renouer avec le travail et les études mais des Corses rôdent et veulent se venger…

         La première nouvelle, « Rose Royal », m’a prise aux tripes pour deux raisons. Elle dépeint l’amour et la vieillesse (enfin, cette vieillesse qui commence à 40 ans déjà) d’une manière pessimiste et désolante, et pourtant (trop) lucide. Deux personnes restent ensemble pour ne pas être seules, en dépit de leurs différends, en dépit du manque d’amour ; ils se rassurent en se trouvant des points communs aussi ridicules que dérisoires. Ensuite, on le comprend assez vite, le texte évoque l’emprise qu’un homme peut avoir sur une femme sans qu’elle en prenne véritablement conscience. Thierry, parce qu’il se montre vulnérable sur un point, attire la compassion de Rose qui ne va pas le quitter. Quelle justesse dans cette narration haletante ! Et ça fait du bien de savoir que c’est un homme qui a écrit ce texte.

       La seconde nouvelle se révèle assez pessimiste aussi même si ce juge sait se montrer clément et généreux. J’ai aimé que l’histoire se passe dans ma région et que, mise à part l’évocation féérique de la Petite Venise de Colmar, on y montre un versant plus sombre que celui habituellement présenté quand on parle de l’Alsace.

En somme, une belle lecture ! C’est Tiphanie que je remercie 😉          

"Les gens qui nous plaisent ont toujours cet aspect familier, cet air de bibelot.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Ba zut alors j'étais persuadée que tu avais déjà écrit ce billet il y a longtemps (bon oui j'ai du retard dans ton blog aussi c'est vrai!) bon comme souvent je suis d'accord sur tout! J'ai aussi beaucoup apprécié ces deux nouvelles, surtout Rose Royale pour les raisons que tu cites et effectivement, ce regard masculin sur cette problématique toute féminine est très clairvoyant.
Répondre
I
Il est sur mes étagères, je profiterai du mois de la nouvelle pour l'en sortir !
Répondre
V
excellente idée! Il est où ce mois de la nouvelle?
A
Non mais je vais finir par être la seule sur cette planète à ne pas avoir lu cet auteur ! Il ne me tente pas du tout mais je vais finir par céder à la curiosité.:)
Répondre
V
qu'est-ce qui te retient... que je fasse tout pour te convaincre? :)
M
Et moi, je te remercie du rappel! Je l'avais noté en mai dernier (il a été beaucoup lu pour le challenge Mai en nouvelles).<br /> Comme toi, j'apprécie cet auteur. Je garde un excellent souvenir de Leurs enfants après eux. Et son dernier roman m'attend. Maintenant, il me faut ce recueil!
Répondre
V
Je trouve qu'on a moins entendu parler de ce recueil, et c'est dommage. Bon, les nouvelles ont moins la côte de toute façon !
U
Comme toi je le place tout en haut sur le podium, j'ai aimé tout ce qu'il a écrit, cet homme est incroyablement doué. Et Rose Royal est magnifique !
Répondre
V
Oui ! Nous sommes complètement d'accord :)
E
je n'ai encore lu aucun de ses romans... "Connemara" me tente davantage que "leurs enfants..."
Répondre
V
Les deux sont excellents, je ne pourrais choisir.
E
Il faut que je lise un jour cet auteur !
Répondre
V
Je ne peux que te répondre "oui" ! :)
A
Moi qui ne suis pourtant pas fan de nouvelles, j'avais bien aimé celles-ci, très sombres.
Répondre
V
le regard de Mathieu n'est pas très positif en effet.
A
J'ai l'intention de lire cet auteur, tôt ou tard. Ce recueil de nouvelles est tentant.
Répondre
V
J'adore tout ce que fait cet auteur, mais je me répète !
M
J'ai été très touchée par ma lecture de "Leurs enfants après eux" mais je n'ai pas encore lu son dernier roman et ne connaissais pas du tout ce recueil de deux nouvelles. Merci de nous le présenter, je le note !
Répondre
V
Tu as du plaisir de lecture à venir alors ;)
D
Bonjour Violette, moi qui ne lit pas des nouvelles très souvent, je note ce recueil rien que pour la première. Tu m'as donné envie. Bonne journée.
Répondre
V
tant mieux, je suis contente ! Belle semaine à toi !
C
Je n'ai pas encore lu cet auteur mais il va falloir que je le découvre.<br /> Bonne journée !
Répondre
V
Je ne peux que t'y inciter. Belle semaine à toi !
K
J'ai trouvé que l'auteur faisait merveille dans ces nouvelles peut-être plus encore que dans la forme longue (il me reste Connemara à emprunter et à lire)
Répondre
V
j'aime tout ce qu'il fait, sans différence !
K
Peut être deux nouvelles pour le découvrir, ce serait bien.
Répondre
V
Oh il te plaira, cet écrivain, n'aie crainte !
L
tiens c'est amusant cela fait trois fois en peu de temps que je vois le nom de cet auteur passé , il faut que je le retienne
Répondre
V
je ne peux que te le conseiller, il ne te décevra pas.