Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 14:28

Livre: Stop work, Les joies de l'entreprise moderne, Jacky Schwartzmann, Morgan  Navarro, Dargaud, 9782205082005 - Leslibraires.fr

-Les joies de l’entreprise moderne-

C’est ma bibliothécaire qui m’a conseillé cet album avant que je me rende compte que le scénario a été écrit par Jacky Schwartzmann, que j’affectionne particulièrement.

Fabrice Couturier travaille dans une entreprise qui fabrique des rondelles métalliques. Imbu de sa personne, hypocrite, amateur de vidéos porno trash, prétentieux, il a tout du parfait connard. Et pourtant, on va finir par s’attacher à ce gars. Il brigue le poste de responsable des achats mais le fauteuil tant convoité sera occupé par une jeune femme, Mia, que, d’emblée, Fabrice ne peut supporter. Soutenu par son copain de la CGT, il va se venger en sapant une des marottes de l’entreprise : la sécurité. En effet, chaque employé se doit de déclarer, tous les ans « des presqu’accidents » pour éviter de grandes catastrophes. Ainsi, déclarer qu’on s’est cogné le genou contre un tiroir de bureau permet, à destination de l’ensemble de la boîte, de mettre un mot avertissant du danger accompagné de l’injonction « Il faut fermer les tiroirs de bureau. » Veillez également bien à vous tenir à la rampe d’escalier. Fabrice va pousser le bouchon plus loin… Il y a la collègue végane qui passe sa journée à avaler des pilules qui ne sont que de « la tisane à sucer », le stagiaire de 3e qui ne fait que scanner des documents, les agents d’entretien qui bossent la nuit et qu’on ne voit jamais, l’employée modèle qui va en prendre pour son grade.

Dans cette fable moderne, tous les travers de l’entreprise sont exacerbés. Et c’est plutôt drôle. Même si je ne bosse pas en entreprise, j’ai bien retrouvé le côté très précautionneux de notre chère époque (on ne peut pas laisser sortir des élèves sous prétexte que peut-être éventuellement il risque de se mettre légèrement à pluvioter). Derrière les clichés, il y a souvent une bonne part de vérités, Jacky Schwartzmann nous le prouve, comme souvent, par le biais d’un humour noir un peu choquant pour les non-initiés mais tellement délicieux. Le dessin de Navarro n’en fait pas trop mais convient parfaitement à cette tranche de vie professionnelle.

« Lingettes dans les caisses à outils. Attention à la date de péremption sous peine de sanctions. »

« Attention au dosage de savon ! Risques de glissades ! »

Stop Work - Les joies de l'entreprise moderne de Jacky Schwartzmann - Album  - Livre - Decitre

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Ah, c'est le genre de BD qui m'éclate bien ! Je note !
Répondre
G
En voilà un qui pourrait me plaire
Répondre
V
c'est sympa et drôle.
E
de quoi rire jaune !
Répondre
V
d'où la couleur de la couverture? Peut-être ! :)
L
Je me demande pourquoi le lecteur finit par s'attacher au personnage ?
Répondre
V
parce qu'il s'oppose à cet univers parfois absurde, noyé dans les protocoles et les précautions.
M
Une BD qui t'a plu ! Je reconnais que l'humour a l'air omniprésent et que si j'ai l'occasion de la croiser je la feuilletterai avec plaisir, ne connaissant pas encore l'auteur, mais a priori le sujet ne me tente pas c'est uniquement parce que ta chronique me donne envie :)
Répondre
V
merci Manou ! C'est un humour assez corrosif tout de même, c'est à savoir.
A
Ooouh il me le faut !! Ça a l'air jubilatoire à souhait ! Le monde de l'entreprise je connais bien.^^ Et en effet, un album signé Jacky Schwartzmann, on signe tout de suite. Ta bibliothécaire semble de très bon conseil, quelle chance !
Répondre
V
Je ne la croise pas souvent mais quand elle me conseille, elle me donne presque une dizaine de titres. Je crois même qu'elle connaît mes goûts maintenant, oui, c'est une chance !