Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2021 5 10 /09 /septembre /2021 19:58

L'absolue perfection du crime - Tanguy Viel - Librairie Mollat Bordeaux

Après le formidable Article 353 du code pénal, je ne pouvais que vouloir poursuivre avec cet auteur.

Une côte bretonne, il y a quelques années. Le narrateur, plus ou moins contraint par Marin, un copain qui a fait trois ans de prison, se prépare à participer au braquage d’un casino. Avec Andrei, Luciano et Jeanne, ils ont tout prévu, de l’entrée tonitruante déguisés en richards à la sortie du magot par montgolfière téléguidée. Le casse est prévu pour le 31 décembre. Evidemment, on sait d’emblée que ça sent le roussi et que cette « famille » de petits mafieux risque gros malgré une préparation minutieuse. Le narrateur n’y croit pas vraiment d’ailleurs, obéit surtout à ce Marin qu’il craint et on le retrouve sept ans plus tard à sa sortie de prison. Comment le braquage s’est-il déroulé ? Le roman y répond sans tout dévoiler tout de suite et garde une part pour « l’après », assez savoureux également.

Après une entrée en matière un peu laborieuse, le roman prend de l’ampleur, gagne en force et en suspense. Cette mafia bretonne titubante est attachante, on a envie qu’ils réussissent leur coup même si « l’Oncle » à la tête de ce petit groupe meurt rapidement à un âge très avancé. C’est parfois drôle, parfois teinté d’ironie, les personnages essaient tout en sachant que c’est perdu d’avance. J’avais lu Comment voler une banque de Donald Westlake il y a presque dix ans, les deux romans se ressemblent avec leur lot de désillusions, d’anti-héros et de projets chimériques. On peut aussi songer à un Ian Levison, avec une verve satirique moins omniprésente. Ou penser au cinéma américain, évidemment. Même si je suis loin de l’engouement de l’Article 353 du code pénal, j’ai beaucoup aimé cette lecture, bien divertissante, et je continuerai ma découverte de ce romancier.

Le narrateur s’adresse silencieusement à Marin : « Et on a continué à t’obéir, à s’agacer bien sûr, à surveiller tes nerfs bien sûr, mais obéir aux lois terrées d’une vie commune. Je me suis demandé souvent, Marin, ce qui fait que toujours on s’encorde à ce qu’on déteste. Mais je ne te détestais pas, Marin, on ne te détestait pas, parce qu’on était de la même famille. Et cela, cette famille, même mort il faudra l’honorer. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

U
Comme toi, j'avais beaucoup aimé l'Article 353 du code pénal. Je n'ai pas lu celui-ci, mais je tenterai bien son dernier, à voir.
Répondre
M
J'étais certaine de t'avoir mis un message mais je ne le vois pas. J'aime bien cet auteur et j'ai aimé les deux que j'ai lu de lui, alors celui-ci est déjà noté dans mon carnet de lecture, bien que tu sois moins enthousiaste que prévu, je le lirai quand je le trouverai à la médiathèque...Merci pour ton ressenti
Répondre
V
C'est une bonne lecture quand même !
A
J'avais également beaucoup aimé son précédent, mais je te sens moins convaincue par celui-ci.
Répondre
V
deux genres différents, deux thèmes différents... Mais j'avais trouvé Article 353 tellement brillant !
G
Si tu es loin de l'engouement de l'article 353, je préfère passé, pour ne pas risquer une déception, tant j'avais aimé "l'article"
Répondre
V
j'ai connu un petit flop au début mais mon intérêt a redoublé au fil des pages...
M
J'ai adoré Article 353 du code pénal et j'ai très envie de découvrir ses autres romans. Son dernier me fait de l'œil.
Répondre
V
il me fait de l'oeil à moi aussi !
M
J'ai adoré Article 353 du code pénal et j'ai très envie de découvrir ses autres romans. Son dernier me fait de l'œil.
Répondre
E
je n'ai lu encore aucun de ses livres,j'ai pourtant "Article 353..." dans ma PAL on verra après l'effervescence de la rentrée littéraire (beaucoup de tentations alors que je rongeais mon frein ces 2 dernières années :-)
Répondre
V
Article 353 est assez époustouflant, je trouve, tu as de la chance de l'avoir encore en prévision !
M
Un auteur que je veux découvrir !
Répondre
V
tu as bien raison :)
A
Toujours pas lu Tanguy Viel mais il faudrait que je comble cette lacune rapidement, je sens.
Répondre
V
je ne peux que t'y encourager :)
S
Comme toi j'ai été très emballée par l'article 353 du code pénal. Je compte bien lire celui-ci !
Répondre
V
Bon L'article 353 est un cran au-dessus quand même.
A
Je n'ai jamais lu cet auteur, mais j'ai envie d'essayer. Il doit y en avoir plusieurs à la bibli.
Répondre
V
oui, tu en trouveras sûrement !
K
J'en ai lu , de Tanguy Viel, celui ci je pense que non. j'aime beaucoup.
Répondre
V
j'ai hâte d'en lire davantage de lui, en particulier son dernier.
Z
Ce roman a t-il été écrit avant l'article 353 ?
Répondre
V
oui, une quinzaine d'années avant.

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages