Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2021 6 20 /02 /février /2021 18:56

Afficher l’image source

         Tonton Paul revient à Pâques et, en fabuleux conteur, narre la suite de la vie de la belle Juliette.

         Juliette est une jeune femme indépendante qui, son diplôme de lettres en poche, n’a qu’un rêve : devenir grand reporter. Mais en 1937, travailler durement pour une jolie femme de la haute société, n’est pas aussi évident, et même son père qui l’adore, voit cette vocation d’un mauvais œil. Un petit différend sépare père et fille : un nazi aimerait racheter des parts de l’entreprise de Monsieur Sainteloi qui souhaite accepter mais Juliette s’oppose farouchement à l’idée de traiter avec les nazis. Elle ne le sait pas encore mais elle se fera complètement avoir par un beau jeune homme riche et séduisant qui la comblera de cadeaux, de sorties à sensations fortes comme elle les aime. Les retournements de situation et les traîtres laisseront la jeune femme toute seule avec, pour seul réconfort, le souvenir de Ptirou et son contagieux optimisme.

         Cette suite de Il s’appelait Ptirou peut se lire indépendamment du premier tome, je pense. Quelques années ont passé, on retrouve certains personnages mais l’action principale tourne autour de Juliette, cette féministe qui aime la vitesse et les découvertes. Je crois que j’ai encore préféré cet opus au précédent même si les deux sont excellents, j’ai beaucoup apprécié me retrouver à l’exposition universelle de Paris avec ces deux célèbres pavillons allemand et communiste rivalisant d’insolence et de grandeur. L’immersion dans ce Paris des années 30, le courage de Juliette, les belles robes de l’époque, les voitures, l’architecture, ahhh, que tout cela est joli à regarder ! J’apprécie de plus en plus les dessins de Laurent Verron dont le style précis et raffiné correspond si bien à cette veille de Deuxième Guerre mondiale. Un 3ème tome est en projet, j’ai hâte de le découvrir !

         Ma fille de désormais 12 ans a lu les deux tomes et elle les a beaucoup aimés aussi (même si elle n’a pas dû comprendre toutes les références). Abonnée à Spirou, c’est une grande fan du magazine.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
J'aime bien la couverture et le graphisme. Tu me tentes beaucoup avec tes BD ! Il faut juste que j'aille à la médiathèque de la ville pour la chercher
Répondre
V
vas-y alors, chère Manou ;) Je ne te sens pas une grande adepte des villes !
D
Bonjour Violette, une bd qui m'a fait de l'oeil rien que pour les dessins. Je n'ai pas lu le premier tome mais celui-ci est bien. Il faudrait que j'écrive un billet à son sujet. Bonne journée.
Répondre
T
Pas encore lu "Il s'appelait Ptirou" non plus. Il serait temps de songer à l'emprunter en bibli!
Merci pour votre commentaire chez dasola
V
oui, c'est beau et agréable à lire !
E
cette série devrait me plaire...
Répondre
V
je pense qu'elle plairait à tout le monde !
K
Récemment j'ai découvert le Spirou d'émile bravo et c'est tb aussi.
Répondre
V
Ah oui? je ne connais pas
A
Elle a l'air bien plaisante cette série. Il faut juste que j'arrive à mettre la main dessus à la bib'.
Répondre
V
Elle devrait y être, non?

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages