Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2020 2 29 /12 /décembre /2020 17:16

Afficher l’image source

Dans les environs de Metz. Le narrateur, veuf depuis peu, agent SNCF, est père de deux garçons. Frédéric alias Fus, un génie du ballon rond a toujours fait sa fierté. Pas vraiment doué pour les études, il est cependant un gamin très bien. Gillou, le cadet, s’entend bien avec lui et les trois hommes parviennent petit à petit à combler le vide laissé par la mort de la mère. Mais un jour, le père découvre que Fus traîne avec des gars du FN. Lui qui a toujours été à gauche, même très à gauche, ne comprend pas. Lorsqu’il apprend que son aîné va jusqu’à coller des tracts fachos, le lien est rompu, les deux ne se parlent plus. Ils vivent ensemble, s’évertuent à trouver un logement à Paris pour Gillou qui va poursuivre ses études, ils se côtoient sans vraiment s’estimer. Ils se tôlèrent, s’évitent et gardent leurs distances. Quand la tragédie survient, le père ne sait plus où se situer entre ses valeurs fondamentales et l’amour pour son fils.

Quel bonheur de tomber sur ce livre ! Voilà un court roman prenant, parfaitement ficelé, intelligent, et subtil. En tant que parent, on ne peut qu’être fortement chamboulé par cette réflexion sur un père qui ne reconnaît plus son fils. Les thèmes de la responsabilité, de l’amour paternel et fraternel, du soutien face au pire et même de l’embrigadement des jeunes dans les mouvements extrémistes sont traités de manière juste et sensible. Je n’ai pu m’empêcher de penser à Nicolas Mathieu car le lieu – cette Lorraine oubliée - ainsi que la dimension réaliste rapprochent les deux écrivains aussi bien que cette écriture simple mais tellement efficace. Et le ton monte, et l’écriture gagne en puissance, et le beau titre inspiré de Supervielle s’explique si joliment à la fin. Pour un premier roman : chapeau !

C’est un coup de cœur !

Parce que j’habite juste à côté : « Août, c’est le meilleur mois dans noter coin. La saison des mirabelles. La lumière vers les cinq heures de l’après-midi est la plus belle qu’on peut voir de toute l’année. Dorée, puissante, sucrée et pourtant pleine de fraîcheur. Déjà pénétrée de l’automne, traversée de zestes de vert de bleu. Cette lumière, c’est nous. Elle est belle, mais elle ne s’attarde pas, elle annonce déjà la suite. Elle contient en elle le moins bien, les jours qui vont rapidement refroidir. Il y a rarement des étés indiens en Lorraine. »

« Est-ce qu’on est toujours responsable de ce qui nous arrive ? Je ne me posais pas la question pour lui, mais pour moi. Je ne pensais pas mériter tout ça, mais peut-être que c’était une vue de l’esprit, peut-être que je méritais bel et bien tout ce qui m’arrivait et que je n’avais pas fait ce qu’il fallait. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Tiphanie 23/02/2021 09:26

Lu, enfin... C'est un peu comme un uppercut, après les beaux mots d'Appolinaire un retour à la réalité ! Cette écriture, et cette France un peu oubliée ça me parle tellement. Idem pour cette fracture entre les idées et revendications. Je suis contente de l'avoir lu, un auteur à surveiller de près !

choup 05/01/2021 15:15

beaucoup de lecteurs/trices en disent énormement de bien comme toi...je l'ai donc noté et stabiloté! bonne année!

zazy 03/01/2021 19:19

Mimi vient de me le prêter, une future lecture !

Alex-Mot-à-Mots 03/01/2021 16:51

Un roman fort qui ne laisse pas indifférent.

Tiphanie 02/01/2021 18:36

J'ai vraiment très envie de le lire, et vu ce que tu en dis je suis déjà certaine d'aimer ça !

Philippe D 30/12/2020 21:00

Je ne connais pas l'auteur, mais je vois ce livre de plus en plus circuler sur les réseaux sociaux.
Je commence à m'y intéresser...
Bonne fin de semaine et d'année.

kathel 30/12/2020 17:52

Un très beau roman, c'est vrai, pas un coup de coeur pour moi, mais il aurait pu !

Violette 30/12/2020 18:51

j'ai hésité à cause du début mais j'ai été tellement emballée en refermant le livre!

Doc Bird 30/12/2020 11:31

Les extraits que tu as choisi donnent envie, surtout celui sur la mirabelle et la lumière du soleil. C'est tellement vrai !

Violette 30/12/2020 18:52

:)

Fanny 30/12/2020 11:27

J ai lu de très bonnes critiques et puis quelques mauvaises qui m'ont fait hésiter. Le mieux est que je fasse mon propre avis.

Fanny 30/12/2020 19:13

Apparemment oui..

Violette 30/12/2020 18:52

oh... peut-on vraiment être négatif au sujet de ce livre?

Aifelle 30/12/2020 06:44

Je l'ai réservé à la bibliothèque .. j'attends.

Violette 30/12/2020 18:52

je viendrai lire ton avis!

PatiVore 29/12/2020 22:36

Coup de cœur pour moi aussi mais je n'aurai pas le temps de publier ma note de lecture avant la fin de l'année (même si j'ai rattrapé pas mal de retard...).
Passe une bonne fin d'année et de bonnes fêtes Violette !

Violette 30/12/2020 18:52

nous voilà d'accord ! Merci, bon réveillon à toi aussi !

luocine 29/12/2020 18:10

ce que tu dis me semble intéressant et donne envie de lire ce roman.

Violette 30/12/2020 18:53

pour un premier roman, c'est vraiment très bon !