Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 15:20

Afficher l’image source

         Gouri quitte Kiev à moto. Il a bricolé tout seul une remorque tirée par l’engin qui est destinée à être chargée. Son objectif est d’aller à Pripiat, deux ans après la catastrophe nucléaire et de retourner dans l’appartement familial. Sur le chemin de son périple, il fait une halte à Chevtchenko où vivent Eva et Iakov, gravement malade. Dans cette zone contaminée, la vie prend encore plus de valeur qu’ailleurs et les retrouvailles sont chaleureuses. Mais Gouri tient à poursuivre sa quête : récupérer une porte, symbole de tous ses souvenirs, gravée d’inscriptions et de dessins, dans une ville désormais interdite. Un homme l’accompagne. Ils sillonnent les rues vides, les logements pillés, une fête foraine à l’abandon.

         Je découvre cet auteur grâce à Noukette qui est une adepte… et j’ai beaucoup aimé moi aussi. Voilà un roman simple mais qui fait mouche, un texte court sans fioritures mais avec des images fortes et marquantes, emplies d’émotions. Gouri qui écrit chaque un poème comme un noyé qui s’accroche à son épave, la petite fête organisée de manière impromptue avec chants et accordéon, comme un doigt d’honneur fait à la mort qui rôde encore…  Exil et résilience pourraient être les mots-clés de ce joli et triste récit dont on relèverait bien toutes les pages !

« Oui les poèmes. Un chaque jour. Je sais pas dire pourquoi. Comme si ça pouvait changer quelque chose à toute cette saleté. Et pourtant, on aura beau faire, on sait bien qu’on sera jamais tranquilles avec ça. Ni nous, ni nos enfants, ni les enfants de nos enfants. Ni même le plus petit brin d’herbe qui n’a plus nulle part où se cacher. Alors, d’où est-ce que ça vient. Je ne sais pas. »

« Les immeubles ne sont pas en ruine. Les façades sont restées vaillantes, pareilles à des représentations naïves, avec l’alignement régulier des fenêtres ; étroites béances noirâtres aux vitres peut-être brisées, il faudrait plus de lumière pour s’en assurer.

La ruine est une chose. Le vide infect installé désormais au revers de ces murs, une autre chose. »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Noukette 21/11/2020 17:38

Oh...! C'est beau t'as vu...? Ce roman est une merveille de sobriété et d'émotion et Choplin un magicien ! Tu as encore de belles découvertes à faire !

Hélène 05/11/2020 10:18

J'ai adoré ce roman et j'aime cet auteur !

Alex-Mot-à-Mots 01/11/2020 19:17

J'aime beaucoup le style de l'auteur, même si il ne me convainc pas à chaque fois.

Violette 02/11/2020 09:47

ah? des titres à conseiller alors?

zazy 29/10/2020 22:50

OH LA BOULETTE !! Je voulais écrire que j'apprécie beaucoup. Je ne suis pas encore plusieurs dans ma tête !

Violette 02/11/2020 09:47

;) c'est vrai que la faute est rigolote ! ;)

zazy 29/10/2020 22:49

Un ivre et un auteur que j'apprécient beaucoup

Violette 03/11/2020 16:38

pour ceux qui le connaissent, je crois qu'il fait l'unanimité!

Kathel 28/10/2020 19:55

J'aime beaucoup cet auteur, mais j'ai encore quelques livres de lui à trouver... Mes préférés sont Le héron de Guernica et Une forêt d'arbres creux.

Violette 29/10/2020 10:08

ah je prends note, merci beaucoup !

Céline 28/10/2020 12:57

J'ai découverte cet auteur il y a un bon moment déjà avec "Le Héron de Guernica" que je me souviens avoir bien aimé.
Il faudrait que je relise ses autres œuvres ;)
Bonne journée

Violette 29/10/2020 10:08

je ne le quitterai pas des yeux !

Bébé Noé 27/10/2020 13:37

Merci, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://bebe-noe.blog4ever.com/

Philisine Cave 27/10/2020 11:29

J'ai adoré ce roman dont certaines scènes (rencontres, objets) résonnent encore en moi

Philisine Cave 27/10/2020 11:30

PS: il m'a beaucoup beaucoup beaucoup touchée !

Aifelle 27/10/2020 06:15

J'ai découvert l'auteur avec ce roman-là qui reste mon préféré. Depuis, j'en ai lu plusieurs. (et j'ai fait une rando-lecture avec l'auteur il y a trois-quatre ans, c'était super).

Violette 27/10/2020 12:11

une rando-lecture?? c'est génial? je devine en quoi ça peut consister mais je veux bien que tu m'en dises plus :)

A_girl_from_earth 27/10/2020 00:26

Noté aussi cet auteur, chez Jérôme et Noukette.:) Un jour, un jour...^^

Aifelle 30/10/2020 10:52

Il randonne beaucoup dans sa région Antoine Choplin et il a l'habitude d'accompagner des groupes. Il avait organisé un parcours dans la campagne, commenté par ses soins et il y avait régulièrement des haltes où il lisait des extraits de ses différents romans. Et après, on se retrouvait tous autour d'un repas, auteur et participants ensemble. Il est très sympa et proche des gens.

Violette 27/10/2020 12:12

tu n'as aucune excuse : petit bouquin vite lu, comme un praliné qui se mange en une bouchée (tout en le savourant doucettement tout de même ^^)

krol 26/10/2020 22:07

Dire que je n'ai toujours pas lu cet auteur tant aimé par certains et certaines.

Violette 27/10/2020 12:12

Ce roman est vraiment vite lu, je ne peux que te le conseiller!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages