Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2020 3 04 /11 /novembre /2020 09:01

Héritage | Rivages

         Lazare Lonsonier est le fils d’un Français arrivé par hasard au Chili alors qu’il tentait de rejoindre la Californie. Le hasard s’est montré bienheureux, il a fait fortune, s’est marié avec Thérèse et a eu un fils, Lazare. C’est dans sa baignoire que Lazare apprit le début de la Première Guerre Mondiale. Il partit combattre, revint avec un poumon en moins et la culpabilité d’avoir tué un soldat allemand dont le fantôme viendra bouleverser le destin familial. Sa femme Thérèse se prit de passion pour les oiseaux et sa fille Margot pour l’aviation. Une pléthore de personnages parcourt le roman ; citons encore Aukan le chamane qui guérit corps et esprits, Hector Bracamonte, le petit voleur devenu grand homme ou encore ce fameux Michel René, cet oncle français dont on dévoile la réelle identité à la fin du roman.

         Dans cette saga familiale riche et colorée, les personnages hauts en couleur se succèdent et se croisent à un rythme soutenu. Un souffle de liberté et un immense élan de vie les lient tous. Miguel Bonnefoy a indéniablement un talent de conteur qu’on peut rapprocher de celui d’un Pierre Lemaitre, d’un Timothée de Fombelle ou d’un Pierre Raufast. J’ai adoré voyager dans ce Chili grouillant de vie, en savoir un peu plus sur la junte chilienne, naviguer sans cesse entre France et Amérique du Sud mais je crois que je retiendrai surtout la passion de Thérèse pour les oiseaux. Elle fit installer une immense volière dans son jardin, surmontée d’un dôme en bronze et abritant près de cinquante oiseaux de vingt-cinq espèces différentes. Elle poussa le vice jusqu’à accoucher de sa fille (voir la citation ci-dessous). Une belle lecture donc, dépaysante et pleine d’étincelles de magie, dont on a besoin en ce moment.

« Cette déchirure qui s’agrandissait entre ses jambes, cette tête fétide et imbibée qui apparaissait, c’était la difficile offrande qu’elle faisait au monde, mais aussi la jalouse appropriation par laquelle la volière tout entière réclamait son baptême. Une petite boule couverte de sang et de plumes sortit du ventre de Thérèse, et roula sur sa tête comme un œuf au milieu du tumulte des piaillements, d’un concert de cris et de hululements. Sn visage minuscule, couvert d’un duvet de vautour, fixait le dôme en bronze, d’où le hibou de Thérèse l’observait avec un silence majestueux. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Il est très tentant et pourrait bien me plaire, j'aime beaucoup les sagas familiales et je ne suis pas contre naviguer entre le Chili et La France.
Répondre
V
le voyage fut très agréable !
N
Adoré ! Je n'ai toujours pas pris le temps d'en parler mais j'y pense encore souvent à ce roman !
Répondre
V
oui, tu as raison, moi aussi ! Serait-on en manque d'exotisme (moi : oui !!!)
A
Cet auteur m'enchante à chaque fois !
Répondre
V
je le découvre mais ne le perdrai pas de vue !
K
Je n'ai toujours pas lu cet auteur, j'avais pourtant noté son livre précédent.
Répondre
V
je ne le connaissais pas... une belle découverte !
S
C'est un auteur que je n'ai pas encore lu mais qui me plairait bien.
Répondre
V
on peut difficilement ne pas l'apprécier, je crois...
A
Un auteur que je me tâte encore à découvrir. Il est à la bibli en tout cas.:)
Répondre
V
alors vas-y ! Euhhh... ou commande ou click&collect ! ^^
Z
Déjà repéré. J'ai demandé à la bib de l'acheter
Répondre
V
bonne initiative !
A
Je l'avais repéré. Merci de confirmer mon envie de le lire.
Répondre
V
mon petit doigt me dit qu'il te plairait ^^
H
Il m'a manqué qqch, mais j'ai bien aimé
Répondre
V
je n'en ai pas fait un coup de coeur non plus mais quelles jolies histoires il nous raconte !
G
J'avais tellement apprécié le précédent roman de Miguel Bonnefoy (un coup de coeur véritable pour moi) que nul doute que je lirais celui-ci dès que l'occasion s'en présentera à la bibliothèque !
Répondre
V
ahhh, je retiens ton coup de coeur alors.
C
Se dépayser quand on n'a plus le droit de sortir de chez soi ou presque...merci la littérature!
Répondre
V
tout à fait ! Autant je n'arrivais pas à lire au premier confinement, autant maintenant, je n'aimerais plus que faire ça!
D
Tous les avis sur ce titre sont comme le tien. Les lecteurs en ressortent enchantés. Je pense que je vais me laisser tenter à mon tour...
Répondre
V
on voyage, on voyage !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages