Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 11:31

Afficher l’image source

       Sur mon blog, j'ai loué maintes fois le talent de Jean Echenoz dont les romans m’ont tous plu. Je me serais passée d’une exception…

       Gérard Fulmard a le profil du parfait looser : viré de son boulot de steward, il vit seul dans la rue Erlanger (celle-là même qui a vu Mike Brant se suicider). Plutôt enveloppé, il pense avoir une idée de reconversion : « Cabinet Fulmard Assistance, Renseignements & Recherches, Litiges & Recouvrements, Promptitude & Discrétion », voilà l’annonce qu’il rédige pour un journal gratuit. Quelques rares clients se pointent mais ça se termine toujours mal. Fulmard est finalement recruté par son psychiatre pour une mission bien particulière. Il est question d’un parti politique chancelant et d’une fausse prise d’otage. Mais aussi d’un vieux dirigeant sur le déclin amoureux de sa bru…

       L’auteur refuse l’appellation de « parodie de polar » pour son roman et préfère qu’on le qualifie de « roman noir ». Pourtant, il s’agit bien d’une sorte de pâle copie de l’univers de J.M. Erre qui entrerait en collision avec l’humour d’un Schwartzmann mais comment dire… c’est un peu raté, selon moi. Le problème, c’est que je suis restée à côté de l’histoire de la première à la dernière page. J’avais l’impression que tout était cousu de fil blanc, depuis l’atterrissage de boulons géants sur un supermarché (il paraît que ça arrive…) jusqu’aux liaisons sentimentales diverses et variées, en passant par la naïveté de l’anti-héros. C’est prévisible, inintéressant, voire agaçant … pas complétement puisque je suis tout de même allée au bout 236 pages mais j’aurais préféré de pas les lire. Déception donc.

Surtout lisez autre chose de cet excellent écrivain : Courir, 14, Envoyée spéciale, Des éclairs, …

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Rebonjour Violette, pas son meilleur mais le passage sur le requin m'a fait sourire. Bonne journée.
Répondre
A
Ce n'est pas le meilleur de l'auteur, je suis d'accord avec toi.
Répondre
V
loin de là! Heureusement que je sais qu'il peut être excellent !
T
Bon ba ça ne donne pas du tout envie!
Répondre
V
je sais bien. Une vraie déception pour un auteur que j'adore!
A
Echenoz est un de mes auteurs fétiches mais il est vrai que j'ai été moi aussi déçue par ce titre, car la trame a un goût de déjà lu. L'auteur a fait mieux, c'est certain.
Répondre
V
oui, il a fait tellement mieux!
D
Merci d'avoir partagé ton ressenti. Je lirais donc un autre titre que celui-ci...
Répondre
V
Il y en a tant d'autres excellents!
A
Ah ben mince, c'est celui que j'avais choisi pour mon premier Echenoz. J'étais tombée sur des avis bien plus enthousiastes. Bon, me voilà hésitante à nouveau...
Répondre
V
tu peux toujours te faire ton propre avis, il se lit vite mais il a fait tellement mieux avant, je trouve!
K
Bon, alors moi qui n'ai pas été emballée ni par 14 ni par Ravel, je ne vais surtout pas lire celui-ci. Cet auteur n'est définitivement pas pour moi.
Répondre
V
ah sans doute alors ^^
K
Je n'ai pas été emballée non plus... humour et action, ça ne passe pas toujours, et là, ça fait un peu flop.
Répondre
V
non ça n'a pas fonctionné du tout, dommage...
E
c'est noté je lirai plutôt ceux que tu conseilles!<br /> je n'ai lu que "Je m'en vais" à sa sortie et il m'avait moyennement plu à l'époque :-)
Répondre
V
je l'avais aussi lu à l'époque et n'en ai pas gardé un merveilleux souvenir, depuis il a fait mieux (je trouve)!
K
Bref, tu n'as pas aimé le requin. ^_^
Répondre
V
nan mais ce n'était pas possible cette histoire de requin! Je crois que c'était la goutte d'eau !
P
Tout pareil ! Déçue je fus.
Répondre
V
j'espère qu'il fera mieux la prochaine fois!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages