Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 14:56

Résultat de recherche d'images pour "gaelle nohant la femme révélée grasset"

       Après avoir beaucoup aimé La Part des flammes, j’attendais l’occasion de lire un autre titre de cette autrice.

       Eliza a fui Chicago en catastrophe. Elle arrive à Paris en 1950, sans un sou, avec pour seul soutien son appareil photo qui ne la quitte plus. Pourquoi a-t-elle quitté son fils qu’elle adore pour changer de vie ? Pourquoi est-elle allée jusqu’à changer de nom, s’appelant désormais Violet Lee, pour se cacher ? Démarrant à zéro une nouvelle vie, Violet ne peut s’empêcher de repenser à sa première existence faite de faste et d’aisance, portée par l’amour de son fils unique. A Paris, elle est obligée de se trouver un travail et c’est sur l’amitié d’une prostituée qu’elle peut compter. Elle retournera à Chicago des années plus tard, au moment des émeutes qui secouent la ville, peu après l’assassinat de Martin Luther King.

       Difficile d’en dire beaucoup plus sans dévoiler l’intrigue principale de ce roman qui se dévoile petit à petit, très délicatement. J’ai encore une fois beaucoup apprécié l’écriture de Gaëlle Nohant, sa fluidité mais aussi son élégance. Le contexte historique est aussi important que les personnages et ce va-et-vient entre Chicago et Paris m’a bien plu. Dans la dernière partie du roman, la petite histoire fictive des personnages cède sa place à la grande Histoire, on a l’impression que l’autrice s’est laissée elle-même emportée par la fougue des événements de 68 mais elle en parle si bien qu’on croit y être. Entre mouvements hippies, émeutes raciales, guerre du Vietnam mais aussi émancipation de la femme et réflexions sur la liberté, le roman instruit autant qu’il amuse ; empli d’humanité, il ne tombe pas dans les pièges du manichéisme ni de l’idéalisme. A lire !

L’amour n’est pas en reste dans ce beau roman : « Je respire mieux quand tu es là. »

En 68, à Chicago, Violet se fait reporter : « Je m’étais hissée sur un rocher, puis sur un banc, cherchant le bon cadrage, pressée, le cœur battant, j’avais étudié la lumière et le contre-jour, choisi le téléobjectif, pressentant que je tenais LA photo, celle qui raconterait ce que ces gamins étaient en train de vivre. Elle me consolait de toutes celles que j’avais manquée par précipitation, ou que je n’avais pas eu le courage d’aller chercher. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Il fait partie du Prix audiolib. Je vais donc l'écouter très bientôt. Je m'en réjouis car j'ai aimé tout ce que j'ai lu de cette autrice. Le thème m'attire bien.
Répondre
G
Pour le contexte historique, ce roman pourrait bien m'intéresser !
Répondre
A
Tout le monde me le recommande mais... je n'ai pas envie !
Répondre
V
mais c'est ton droit ^^
A
Une lecture en demi-teinte pour moi.
Répondre
V
qu'est-ce qui t'a dérangée?
L
Je suis plus tentée par son livre sur Desnos. J'avais adoré son premier roman et été un peu moins séduite par "La Part des flammes".
Répondre
V
si tu lis les autres commentaires, tu verras que livre sur Desnos a mauvaise réputation! Le thème m'intéressait pourtant aussi…
M
Je dois bientôt l'écouter :-)
Répondre
V
bonne écoute alors !
D
Un beau roman qui mêle portrait de femme, et moments historiques entre Paris et Chicago. Un titre que je note !
Répondre
V
oui un beau moment de lecture, vraiment.
E
un beau portrait de femme, j'ai apprécié!
Répondre
V
nous voilà d'accord!
T
Oh je note les années 60 c'est ma période, bon par contre en livre papier !
Répondre
T
Oh ba zut je croyais que c'était en livre audio, je suis vraiment à la ramasse...
V
je l'ai lu en livre papier… où tu as vu le contraire??!
M
Pas emballée par Légende d'un dormeur éveillé, je vais lui laisser une autre chance avec celui-ci qui m'attend et que je pense lire très bientôt.
Répondre
V
tu confirmes ce que disent d'autres mais celui-là est vraiment chouette!
K
Je n'ai toujours pas lu cette auteure qu'on croise tant sur les blogs.
Répondre
V
Son succès est mérité!
A
Un jour peut-être lirai-je enfin cette auteur dont je n'entends que du bien !
Répondre
D
Coucou <br /> alors moi j'ai moins aimé que toi et j'ai été dérangée par quelques raccourcis important dans l'histoire d'Eliza Violet :-)<br /> Par contre Légende d'un rêveur éveillé est un livre que j'ai tout simplement adoré ! Et la part des flammes aussi mais après. J'aime cette auteure et continuerai à la lire.<br /> Bisous
Répondre
C
Je n'ai lu que du bien au sujet de ce livre ainsi, il est dans ma liste d'envie :)<br /> Bonne soirée !
Répondre
E
je l'ai découverte avec ce roman et comme il m'a beaucoup plu, je viens de me procurer "La part des flammes" et la "Légende du dormeur éveillé"
Répondre
M
Je l'ai découverte avec "Légende d'un dormeur éveillé" et depuis je n'ai plus rien lu d'elle. Il faut dire aussi que j'avais eu un avis mitigé sur cette lecture pourtant intéressante puisque j'adore Desnos. Ceci explique peut-être pourquoi elle est toujours dans mon carnet mais, je n'ai rien lu de plus. Merci en tous les cas de nous présenter celui-ci
Répondre
V
ah mince, et pourquoi mitigé?? ça m'intéresse parce que j'avais beaucoup aimé La Part des flammes mais rien lu d'autre d'elle…
V
ah mince, et pourquoi mitigé?? ça m'intéresse parce que j'avais beaucoup aimé La Part des flammes mais rien lu d'autre d'elle…
I
Je ne manque aucun des titres de cette autrice, depuis la lecture de son premier roman qui m'a enchantée (L'ancre des rêves) mais j'avoue avoir été déçue par Légende d'un dormeur éveillé, qui a pourtant conquis de nombreuses lectrices.. <br /> Je pense que j'attendrais la sortie en poche de celui-ci pour le lire..
Répondre
V
ah tu rejoins l'avis de manou pour Légende d'un dormeur éveillé… je vais éviter alors, pourtant j'aime bien Desnos

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages