Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 08:22

 

Résultat de recherche d'images pour "La vie interdite de Didier van Cauwelaert"

       Confinement jour 6. Ce billet a été programmé il y a quelques semaines mais … comme ce titre résonne à nos oreilles actuellement! Prenez soin de vous et vivez !

         « Je suis mort à sept heures du matin. » : d’emblée le cadre est posé, Jacques, le narrateur – 34 ans -est mort mais il se voit, il observe la scène d’un regard extérieur sans avoir de corps, il se souvient de son passé, il passe d’un endroit de la ville d’Aix-les-Bains à un autre. Quincailler raté qui détestait son métier, marié à Fabienne qu’il n’aime plus mais qui, elle, adore la quincaillerie, Jacques dormait avec sa maîtresse au moment de sa mort. Vivotant et pas forcément fier de lui, il se rend compte que sa mort rend plutôt service à son entourage. Evidemment, sa sœur Brigitte fond en larmes mais son fils de huit ans va sans doute se mettre à idéaliser son père qui a tout raté de son vivant. Son père de cœur, Alphonse, lui parle encore tandis que sa veuve de femme, Fabienne, change étrangement de mode de vie. Jacques se plaît même à la découvrir autrement… ne l’aurait-il pas vraiment comprise de son vivant ? N’oublions pas Naïla, la maîtresse, la jolie vendeuse de voyages un peu menteuse et Odile, depuis toujours secrètement amoureuse de Jacques mais mariée à son meilleur copain.

        Je ne sais pas pourquoi ce roman dormait dans ma bibliothèque, comment il avait atterri là il y a fort longtemps mais, pour la petite histoire, il a été acheté en 2003 à 5.20 euros et il vaut maintenant deux euros de plus… Bonjour l’inflation. Parenthèse refermée.  Vous l’aurez compris, l’écrivain démarre son livre avec une accroche forte qu’on peut détester et qui sent le réchauffé et pourtant, ça fonctionne plutôt bien. On attend de voir la suite, la découverte de la mort, la réaction attendue ou non des proches, la fin de la mort - la fin de la fin en quelque sorte. Les personnages sont vraiment bien choisis, ils frôlent parfois la caricature mais on se croirait dans une comédie brillamment réussie où les êtres ont la faculté d’évoluer. Et, comme souvent chez Van Cauwelaert, l’humanité et la tendresse prennent le dessus et vous emballent tout ça dans un joli paquet cadeau. Une bonne pioche où se mêlent harmonieusement agréables moments de lecture et réflexions sur la mort et l’au-delà.

« Le Paradis n’est peut-être qu’un genre d’hospice, quand plus personne ne peut vous accueillir sur terre. »

« L’Enfer, c’est pour ceux qui n’ont jamais pris de risques. Qui se sont laissés vivre sans se remettre en question, sans rien faire, ou alors, comme mon père, en emmerdant les autres, en profitant d’eux. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Il y a longtemps, il m'a fallu plusieurs livres pour apprécier cet auteur. Et puis, avec "le père adopté", j'ai eu le déclic. Depuis, je le lis régulièrement avec plaisir. Je ne connaissais pas ce titre qui pourtant semble avoir beaucoup pour plaire. A voir !
Répondre
P
Tiens, je ne connais pas ce titre ! <br /> VC aime bien tout ce qui touche à la mort et la vie après la mort...<br /> Bon weekend.
Répondre
V
oui, tu as raison ! Bon dimanche!
D
Rien que pour la première phrase, j'ai envie de le lire. Je trouve ça "accrochant" et original comme introduction.<br /> Daphné
Répondre
V
et le reste suit très bien, c'est donc plutôt pas mal du tout !
D
Bonjour Violette, tu m'as donné envie. Je trouve que Van Cauwelaert est un bon conteur d'histoire. Bonne journée.
Répondre
V
tant mieux! Bon dimanche à toi!
M
Je n'ai encore rien lu de cet auteur mais il ne fait aps partie de mes priorités. Disons qu'il y a d'autres auteurs que j'ai vraiment envie de découvrir
Répondre
V
c'est sûr qu'il y a l'embarras du choix! mais nous avons le temps… :/
K
Un auteur que j'apprécie de lire mais vers qui je ne vais pas souvent.
Répondre
V
je te conseille ce titre, léger et intelligent !
S
J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.
Répondre
V
Merci pour ce joli commentaire! A bientôt !
M
Je ne l'ai jamais lu celui-là et en effet le titre est bien à propos...J'ai un peu laissé tomber cet auteur car j'ai été dans le passé souvent déçue par mes lectures...mais je n'ai rien contre le reprendre à l'occasion. Bonnes lectures
Répondre
V
je n'ai pas tout aimé de lui, j'ai parfois trouvé ça plat et un peu fade et je m'attendais à retrouver cette impression ici... que nenni! c'est un bon ^^
L
C'est un de mes préférés de l'auteur, celui-là (c'est dire !!!)
Répondre
V
je sais que tu es fan, oui !
C
Un auteur qu'il faut que je découvre ! merci pour le partage de cette chronique !<br /> Bon courage en cette période et bonne journée !<br /> Bises
Répondre
V
Merci, bon courage à toi aussi !!
A
Haha, j'adore ton observation sur l'inflation (avec preuve à l'appui^^). J'ai dû lire un Van Cauwelaert il y a un moment mais c'était un livre jeunesse qui ne m'a pas trop convaincue, du coup j'ai du mal à aller vers ses autres romans qui me tentaient pourtant à l'époque.
Répondre
V
nan mais c'est quand même dingue cette augmentation!! J'aime beaucoup ses pièces de théâtre aussi.
E
il y a un moment que je n'ai rien lu de l'auteur...<br /> j'ai beaucoup aimé "Un aller simple" et "La femme de nos vies"<br /> celui-ci est dans ma PAL avec "L'éducation d'une fée"
Répondre
V
je n'ai pas toujours tout aimé de l'auteur mais je suis fan de ses pièces de théâtre!
A
Qui sait : dans 10 ans, il vaudrait peut-être 4 fois plus. Garde-le précieusement.
Répondre
V
;) ce n'est qu'un petit livre de poche ^^
A
Je n'ai pas lu cet auteur depuis longtemps. Il faudrait que je réessaye, j'aimais bien.
Répondre
V
j'ai été très agréablement surprise par cette lecture !
D
C'est vrai que le début semble sentir un peu le réchauffé, avec cette idée que le mort voit tout ce qui se passe après sa mort. Mais cet auteur réussit toujours à faire ressortir la belle part de l'humanité...
Répondre
V
j'ai vraiment beaucoup aimé, c'est distrayant sans être concon !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages