Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 19:23

Résultat de recherche d'images pour "livre audio messieurs bruxelles schmitt audiolib"

                 J’entretiens avec cet auteur des relations sur le fameux thème « Je t’aime moi non plus », tantôt charmée par certains de ses écrits, tantôt excédée pas d’autres. Voici un recueil de cinq nouvelles découvertes en livre audio (lues par l’auteur lui-même).

« Les deux messieurs de Bruxelles » :  Deux homosexuels profitent du mariage de Geneviève et Edouard pour sceller leur union, cachés au fond de la cathédrale Sainte Gudule. Jean et Laurent continueront à suivre de loin ce couple hétérosexuel, s’attachant de plus en plus à Geneviève, cette mère Courage qu’on retrouve en vieille dame accueillant une très belle surprise.

« Le chien » : un médecin de campagne prend sa retraite et vit reclus en compagnie de son chien, Argos. Lorsque son compagnon meurt renversé, le maître se donne la mort. Comment un homme peut-il à ce point s’attacher à un animal ? Retour en arrière pour raconter une enfance pendant la Deuxième guerre mondiale.

 « Ménage à trois » : un homme séduit la veuve d'un musicien et la femme finit par se demander si c’est elle qui l’intéresse ou son défunt mari. Mais le musicien en question n’est pas non plus n’importe qui !

« Un coeur sous la cendre » : Alba est l’heureuse marraine de Jonas, grand insuffisant cardiaque, qu’elle chérit peut-être plus que son propre fils, Thor. Quand ce dernier meurt, il est question de dons d’organes et d’analyser les sentiments d’Alba en profondeur. Et nous sommes en Islande et le volcan Eyjafjöll est en éruption…

 « L'enfant fantôme » : un couple très amoureux a du mal à avoir un enfant et finalement, on leur annonce un début de grossesse difficile puisque l’enfant à venir serait atteint de mucoviscidose. Le couple décide de mettre une croix sur le désir d’être parent mais quand il se fait secourir, en haute montagne, par une jeune fille alerte, jolie, vive, aimée et aimante… et atteinte par la même maladie, le couple se remet en question.

 

             Quel conteur ! Monsieur Schmitt parvient toujours à entourer ses personnages de tendresse, d’une délicatesse et d’une profondeur très pertinente (oui la profondeur peut être pertinente…) ça laisse rêveur, songeur, plongé dans une réflexion philosophique pas désagréable du tout. J’ai beaucoup beaucoup aimé. La voix de l’écrivain, les intonations qu’il maîtrise aussi bien qu’un comédien (et puis, c’est son oeuvre) rendent l’ensemble attachant. Les cinq nouvelles sont suivies d’un journal d’écriture où l’auteur nous révèle quelques secrets de rédaction tout à fait passionnants (et frustrants, certaines nouvelles ont été écrites si vite !) Je me souviens avoir tout autant aimé Concerto à la mémoire d’un ange (également un recueil de nouvelles découvert en livre audio). A noter que c’est un livre audio parfait pour apprivoiser ce nouveau mode de lecture… avis aux novices !

Lu dans le cadre du mois belge chez Anne :

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
J'aime bien cet auteur, je l'ai lu beaucoup à un moment donné, un peu moins maintenant, celui-ci me tente bien.
Répondre
D
Je n'ai pas lu ce livre-là mais j'aime beaucoup cet auteur (avec un gros faible pour "Oscar et la dame rose".
Daphné
Répondre
Y
La couverture me perturbe un peu... Elle me rappelle un autre roman "les cinq personnes que j'ai rencontré là-haut" je crois ;)
Répondre
V
ah oui? C'est pas du Magritte? Bon, elle n'a que peu de rapport avec le contenu.
E
j'ai beaucoup aimé "ces deux messieurs..." un de mes préférés de E.E.Schmitt avec "concerto à la mémoire d'un ange" "La nuit du feu" et "Mr Ibrahim et les fleurs du coran"... en fait je suis une fan depuis que j'ai lu "La part de l'autre" :-)
Répondre
V
tu n'es pas tombée sur les mauvais alors… ("Lorsque j'étais une œuvre d'art"... que j'ai trouvé catastrophique!)
K
Et bien, dis donc, tu as été sous le charme... de la voix, du texte... de l'homme donc... Personnellement, j'entretiens les mêmes rapports que toi avec cet auteur : j'aime, j'aime pas, j'aime, j'aime pas... En revanche, je ne savais pas qu'il était belge !
Répondre
V
franco-belge ! C'est Lorsque j'étais une œuvre d'art qui m'a écœurée de l'auteur pour un bon moment…
N
oh je n'ai jamais été déçue avec EES ! Et quel plaisir de l'écouter, le lire, l'entendre parler de ses livres, de ses rencontres. Bien sûr, comme tout le monde, j'ai une préférence pour certaines oeuvres, mais toutes m'ont interpelée ;) Mode fan ON !
Répondre
V
as-tu lu "Lorsque j'étais une œuvre d'art" ? j'avais détesté…
M
Un auteur que j’aime rencontrer ou éviter selon ses écrits mais ici, il me semble que la rencontre serait positive. Un beau retour !
Répondre
V
c'est drôle, tout le monde a le même ressenti avec Schmitt : c'est soit la cata, soit l'enthousiasme^^
A
Tu peux venir déposer le lien sur mon blog (tu cliques sur le logo Le Mois belge dans la colonne de droite). Il y a aussi un groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/mois.belge/ Une seule participation suffit et il y a des livres à gagner à la fin du mois.
Répondre
V
c'est fait ^^
A
Une lecture que j'avais bien aimé, même si j'avais oublié quelques histoires.
Répondre
V
c'est l'inconvénient avec les nouvelles même si celles de cet auteur ont tendance à me marquer.
M
Je n'aime pas tout non plus chez lui...je ne me suis pas encore mise aux livres audio mais qui sait...un jour peut-être je le ferai. Je lis peu de nouvelles mais de temps en temps cela me permet de lire de façon décousue et c'est parfois utile. Merci pour la découverte
Répondre
V
j'aimais plus les nouvelles plus jeune… avec l'âge, c'est vraiment prendre le temps de me plonger dans un univers que j'aime bien.
A
Je l'aimais bien à une époque aussi, celle de ses premiers livres, mais je n'y suis plus revenue depuis bien longtemps.
Répondre
V
comme beaucoup ! J'étais comme toi figure-toi et puis, c'est vraiment pas mal du tout, pas mal du tout…
M
Moi aussi, je n'aime pas tout chez cet auteur... J'ai dû lire un recueil de nouvelle et sa pièce de théâtre... Mais j'ai d'autres tentations en ce moment.
Répondre
V
certaines de ses œuvres sont de vraies réussites : La Femme au miroir, La Part de l'autre… ses pièces de théâtre...
L
Je n'apprécie qu'à moitié cet auteur mais je suis toujours à la recherche de nouvelles. Alors je note ce titre. Merci.
Répondre
V
Elles m'ont vraiment plu, rien à redire!
A
Tu pourrais participer au Mois belge avec cette lecture ;-)
Répondre
V
ah oui? où ? quoi? comment?

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages