Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 18:31

Résultat de recherche d'images pour "La route de Cormac McCarthy livre"

                Cela fait un moment que je voulais découvrir ce livre (et ce film). Une chose est sûre, je n’oublierai jamais cette histoire !
 

                La Terre est dévastée, brûlée, morte, désertée. Pour on ne sait quelles raisons, une cendre recouvre les paysages désolés, faune et flore n’existent plus, le soleil ne brille plus jamais mais le froid, la neige, la pluie, les orages sont omniprésents.  Les maisons ont été pillées depuis longtemps par les derniers survivants dont la plupart sont mauvais tout simplement parce qu’ils mangent de l’humain… Un père et son fils errent dans cet enfer, poussant un caddie avec leurs maigres biens, leurs pauvres trouvailles. Le premier encourage le deuxième, chacun à tour de rôle tombe malade, les deux sont dénutris, rachitiques, traversent ce gris sans vie, croisent des créatures momifiées, des squelettes de maison et souhaitent rejoindre la côte, le sud, dans l’espoir d’un monde plus vivant. Le père vit encore avec des souvenirs d’avant, cette image d’une femme aimée et aimante ; le garçon, lui, fait des cauchemars et a de plus en plus de mal à croire l’optimisme de son père.

                 Jamais un livre n’a aussi bien porté son nom, père et fils se cachant pour dormir, reviennent inexorablement sur cette route qui les conduirait vers un mieux. Lorsqu’ils arrivent à la fin de cette route, que vont-ils devenir ? Jamais je n’ai tourné aussi vite les pages d’un roman qui terrifie et fascine par son réalisme. Jamais je n’ai eu aussi peur en lisant. Jamais cette conviction, -notre Terre est si belle, si riche- n’a résonné avec autant de vigueur dans mon esprit. Ce roman post-apocalyptique tire sa force, et quelle force, de son minimalisme, de cette sobriété qui, alliée à une certaine poésie douloureuse, plonge très efficacement le lecteur dans cet univers glauque et métaphorique. J’aurais bien fait de cette lecture un coup de cœur mais elle m’a valu quelques insomnies (lire seule dans une maison qui craque, la nuit : mauvaise idée !) et l’absence totale de lueur m’a estomaquée. Ça n’en reste pas moins un très très grand roman qu’il faut avoir lu.

« Sur cette route il n’y a pas d’hommes du Verbe. Ils sont partis et m’ont laissé seul. Ils ont emporté le monde avec eux. Question : Quelle différence y a-t-il entre ne sera jamais et n’a jamais été ? L’obscurité de la lune invisible. Les nuits à peine un peu moins noires à présent. Le jour le soleil banni tourne autour de la terre comme une mère en deuil tenant une lampe. »

Fouillant des « ruines carbonisées de maisons » : « Tout était humide. En train de pourrir. Il trouva une bougie dans un tiroir. Pas moyen de l’allumer. Il la mit dans sa poche. Il sortir dans la lumière grise et s’arrêta et il vit l’espace d’un instant l’absolue vérité du monde. Le froid tournoyant sans répit autour de la terre intestat. L’implacable obscurité. Les chiens aveugles du soleil dans leur course. L’accablant vide noir de l’univers. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

maggie 06/05/2018 21:16

Moi aussi, je me suis dis qu'il fallait que je lise ce classique. Je dois l'avoir depuis un ou deux ans dans ma PAL. Toujours pas lu... Je vais finir par le sortir !

Ariane 27/04/2018 22:41

Difficile de l'oublier en effet, mais ma lecture a été gâchée par une scène qui m'a horrifiée et m'a complètement coupée du roman.

Ariane 28/04/2018 15:03

Oui, il y a plusieurs scènes très dures mais une en particulier m'a traumatisée.

Violette 28/04/2018 10:50

pour moi il n'y avait pas qu'une seule scène! Ce récit m'a traumatisée d'un bout à l'autre!

Noukette 26/04/2018 19:32

J'avoue sans honte être passée totalement à côté de ce roman qui ne m'a provoqué aucune émotion à part un immense agacement...

Violette 28/04/2018 10:51

c'est plutôt le mot "horrifiée" qui me vient à l'esprit quand je repense à mon état pendant la lecture...

Emma 26/04/2018 16:27

Il m'attend, mais je ne l'ai pas encore découvert.

Violette 26/04/2018 16:33

prépare-toi, ce n'est ni gai, ni enjoué, ni positif!

Alex-Mot-à-Mots 23/04/2018 11:03

Un roman qui prend aux tripes et que l'on n'oublie pas.

Violette 23/04/2018 14:46

ça c'est sûr

Denis 22/04/2018 19:25

J'ai très envie de le lire depuis longtemps.

Violette 23/04/2018 14:47

il faut s'accrocher !

Sylire 22/04/2018 17:40

Un gros et terrifiant coup de coeur pour moi.

Violette 22/04/2018 18:24

j'ai été traumatisée donc incapable d'en faire un coup de cœur!!

Jerome 16/04/2018 12:31

Comme toi, ça fait des années que je me suis promis de le lire. Toi au moins tu es passée des paroles aux actes ;)

Violette 16/04/2018 17:47

je me surprends moi même !

Lili 16/04/2018 10:33

Je n'ai pas lu le roman mais le film m'a estomaquée, comme toi. Pas vraiment un coup de cœur tant il est noir et glaçant mais un sacré coup de poing, ça c'est sûr !

Violette 16/04/2018 11:28

j'ai eu le même ressenti, j'ai enchaîné avec le film et... dur dur!

La chèvre grise 16/04/2018 09:56

Ce livre, ce livre ! Une claque !

Violette 16/04/2018 11:28

oh oui !

luocine 15/04/2018 21:19

je n'ai pas du tout aimé ce roman, je trouve qu'il y a assez de misères réelles sans en inventer des qui n'existent pas encore. Un roman entre un père syrien et son fils fuyant Daesh et les bombes au chlore de Bachae El Hassad intéresserait beaucoup plus.

Violette 16/04/2018 11:29

je suis assez d'accord avec toi et je fuis généralement le tout noir, le trop sombre. Mais le roman est de grande qualité et ouvre à pas mal de réflexions tout de même...

manou 15/04/2018 19:16

Il est dans ma Liste depuis longtemps et je n'arrive pas à me décider à le lire...trop dur, trop fort j'aime un peu alterner parfois...Merci pour ton ressenti

Violette 16/04/2018 11:30

il vaut mieux être dans les meilleures dispositions du monde pour le démarrer, oui!

Valérie 15/04/2018 18:52

Un roman inoubliable.

Violette 15/04/2018 19:04

ah oui, c'est sûr!

Autist Reading 15/04/2018 15:26

Un roman qui m'avait scotché et qui m'avait également permis de "rencontrer" McCarthy que je n'avais jamais lu auparavant. J'ai vu le film par la suite et s'il est vrai qu'il est fidèle au roman, il m'a beaucoup moins impressionné.

Violette 15/04/2018 19:05

son écriture m'a plu et j'aimerais en lire davantage mais si ça pouvait être légèrement moins noir...

krol 15/04/2018 13:54

Et, c'est assez rare pour être souligné, le film est à la hauteur du roman. Les images étaient celles que je m'étais faites dans la tête..

Violette 15/04/2018 19:06

je suis tout à fait d'accord avec toi, je l'ai vu juste après la lecture et je l'ai trouvé très fidèle. D'ailleurs, le livre et le film dans la même semaine, c'était peut-être un peu trop...

Tiphanie 15/04/2018 11:09

J'ai adoré ce roman et je me souviens très bien de quand je l'ai lu ... c'était pendant une surveillance brevet ( et j'avoue n'avoir sans doute pas été très attentive shame on me), nous étions dans un préfabriqué, il faisait une chaleur étouffante et il pleuvait des cordes, je trouve que c'est un beau parallèle avec cette lecture très prenante, qui se lit d'une traite et un peu en apnée, un très grand moment de lecture pour moi! As-tu vu le film du coup?

Tiphanie 15/04/2018 21:26

Non je nan' jamais osé.

Violette 15/04/2018 19:08

:) ah oui, je me suis aussi vite accrochée à cet univers un peu malgré moi parce que c'est quand même très très noir (un peu trop pour moi). J'ai vu le film dans la foulée, de qualité égale, très fidèle au roman. Tu l'as vu, toi?

Saxaoul 14/04/2018 15:55

Ce n'est pas du tout le type de roman que j'affectionne. Je n'ai pas vu le film non plus... Trop noir, trop difficile, trop effrayant !

Violette 14/04/2018 16:33

le film est pire mais il est fidèle au livre.

Eve-Yeshé 14/04/2018 13:59

il est dans ma PAL depuis longtemps mais j'hésite car on est déjà dans "Apocalyps now" à l'heure actuelle alors....

Violette 14/04/2018 14:33

un des livres les plus durs que j'ai lu...

Moustafette 14/04/2018 13:16

Un peu comme Keisha !

Violette 14/04/2018 14:35

ok!

mjo 14/04/2018 13:02

Je l'ai lu en 2010 et c'est comme si c'était hier. Inoubliable, oui !

Violette 14/04/2018 14:35

ça ne m'étonne pas !