Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 17:20

 

          Un peu freinée par l’épaisseur de cette BD (486 pages, ce n’est pas courant !), j’ai mis du temps à lire cet ouvrage.

           David Smith est un jeune sculpteur désœuvré et solitaire : ruiné, il a perdu ses parents, sa petite-amie qui l’a quitté et surtout, il n’arrive pas à percer, à se faire un nom et à vivre de sa passion qui l’obsède jour et nuit. Dans une brasserie, il rencontre son grand-oncle Harry qui lui a apporté le comic de son enfance que David avait lui-même imaginé en s’inspirant des membres de sa famille. Emu, David se complaît à se remémorer son enfance et se rend compte qu’il n’a plus vu Harry depuis… sa mort ! Harry symbolise la Mort et lui propose deux options : une vie ordinaire et longue de père de famille ayant un boulot banal OU la possibilité de devenir un grand, un immense artiste en échange d’une vie à durée limitée à deux cents jours. David ne cesse de le répéter « Je donnerais ma vie ». Ses mains vont acquérir un super-pouvoir, capables de modeler ce qu’il souhaite : aussi bien le métal que le ciment. Abasourdi par ce contact avec la Mort, David titube dans cette nouvelle vie, crée à tort et à travers des œuvres confuses et farfelues. Il rencontre aussi Meg dont il tombe éperdument amoureux et qui rendra l’échéance fatale encore plus cruelle. Et puis, que peut-il véritablement faire de ce pouvoir avec ce frénétique tic-tac tellement obsédant ?

           Cet album est fabuleux ! Oscillant entre réalité et fantastique, il nous emmène dans un monde mystérieux en évoquant cette fameuse question insoluble de la vie après la mort. Mais ce n’est pas tout : la réflexion sur l’art, ce qu’il est, ce qu’il apporte, ses pouvoirs et ses dangers - est omniprésente. Si je n’ai pas aimé toutes les planches (et je persiste : je trouve que la couverture n’est pas du meilleur choix), certaines dégagent une énergie folle quand David se met à façonner le bitume, les murs et les gratte-ciels ou encore à sculpter Meg. Cette réécriture du mythe de Faust interroge sur la personnalité, l’identité, la quête de l’artiste et finalement sa place dans la société. Malgré de petits bémols vite gommés (quelle idée de rendre Meg maniaco-dpéressive quand même !), je vous recommande vivement ce roman graphique hors du commun qui m’a fait penser – par son originalité, sa citadinité, ses tons bleutés (oui…) et sa force au magistral Intérieur nuit !

Merci à celle qui s’est vu chiper le livre un après-midi de canicule ;)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Une idée notée depuis des lustres et pourtant je n'ai toujours pas découvert ce gros roman graphique. Il faudrait !
Répondre
M
Un récit très fort qui m'a vraiment marquée!
Répondre
V
impressionnant, tout simplement!
M
Ah oui oui oui !!
Fichtre comme j'avais dévoré ce sculpteur ! :D
Répondre
V
Impressionnante comme lecture, bluffante et renversante!
G
Il est noté mais toujours emprunté à la bibliothèque. Mais mon heure viendra !
Répondre
V
ah oui, il faut être patient alors! ça m'arrive souvent aussi d'attendre des mois et des mois!
K
J'ai adoré cette BD !
Répondre
V
elle est ... spectaculaire, et je crois que c'est le cas de le dire!
J
McCloud est un des plus grands penseurs de la BD contemporaine, un monument !
Répondre
V
à lire ce qu'il a fait d'autre alors, ok!
S
J'avoue que le nombre de pages m'effraie un peu. En BD, je ne trouve pas cela très pratique à lire ne plus.
Répondre
V
tu as raison, d'un côté j'aime bien parce que je trouve que les BD sont parfois vraiment trop vite lues (en 15 minutes, certaines, on est d'accord!?) mais d'un autre côté, c'est inattendu d'y passer 3,4 h et lourd à porter!
L
Noté depuis longtemps pour l'emprunter à la bibli, je recule souvent moi aussi vu le pavé. On dirait bien que j'ai tort :)
Répondre
V
Il est assez extra-ordinaire!
M
Le graphisme n'est pas ce qui m'attire le plus, mais le scénario est très intéressant. Qui n'a pas rêvé un jour, comme dit Brel, d'être beau, beau, rien qu'une heure seulement...
Répondre
V
:) jolie référence! J'ai nettement préféré le scénario au graphisme qui est, pourtant, également très réussi.
M
Un roman graphique alors vu l'épaisseur...Il faut du temps pour le lire, mais ça me tente d'autant plus que j'ai lu quelques critiques positives sur cet album. Merci de ce partage
Répondre
V
cette lecture est simplement inoubliable!
A
Cet album pavé est dans ma PAL quasi depuis sa sortie et je ne l'ai toujours pas lu malgré tous les avis positifs que j'ai vu passer (toujours la même histoire, PAL, LAL, autres tentations qui s'immiscent...). Le tien me donne de nouveau envie de m'y plonger. Peut-être ma prochaine lecture.:-)
Répondre
V
je le souhaite et viendrai lire ton avis!!!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages