Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 11:07

 

 

         La guerre 14-18 est terminée, le soldat Augustin Dortet rentre chez lui, dans les Pyrénées. Il a à la fois hâte de retrouver sa femme Geneviève et il éprouve quelques réticences puisqu’après avoir été froide dans son courrier, Geneviève lui a envoyé de vraies et belles lettres d’amour, ces fameuses « valentines », accompagnées de dessins et d’autoportraits suggestifs.  De retour au village, Augustin apprend que sa femme est morte des suites d’une maladie. Félicien, son ennemi juré désormais « gueule cassée », lui promet qu’il ne s’était rien passé avec Geneviève et lui révèle la vérité où une jeune fille laide et mal-aimée a occupé un rôle fondamental. Entre tentatives de suicide et désirs de meurtre, Augustin est plus perdu que jamais.

          De Metter m’a manqué, ses dessins sont sans aucun doute parmi les plus beaux et les plus touchants dans l’univers de la BD. Certains passages sont d’une émotion remarquable, notamment quand Geneviève apparaît à Augustin sur le champ de bataille, apparition diaphane, élégante et rassurante au milieu de l’horreur. L’auteur retransmet bien le clivage entre ceux qui se battaient et ceux qui restaient, les mensonges, les incompréhensions, une paix entachée de mutilations et de douleurs.

 

« On s’est foutu sur la gueule pendant quatre ans… et maintenant, on rentre chacun chez soi, comme des cons. »

« Regarde-moi bien, Augustin, mon visage... ma jambe en moins. La guerre m'a tué de la pire manière qui soit... en me laissant la vie »

 

« 18/20 »

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

leiloona 09/09/2017 15:14

Oh ! Je le note pour mes élèves ! Je vois cette période avec eux ! Cool !

Violette 10/09/2017 09:13

pour les élèves, tu as raison - peut convenir à des 3è.

Moka 09/09/2017 09:46

Ton article me rappelle que ce titre est sur ma PAL...

Violette 10/09/2017 09:14

une belle lecture, n'hésite pas!

krol 08/09/2017 19:50

Moi aussi j'aime De Metter !

Violette 10/09/2017 09:14

ses dessins font déjà les 3/4 du boulot!

Saxaoul 05/09/2017 17:29

Effectivement, elle est vraiment réussie cette planche.

Violette 06/09/2017 10:38

le plaisir des yeux... mais l'intrigue assure aussi!

Alex-Mot-à-Mots 05/09/2017 14:12

Personnellement, je n'accroche pas trop à son graphisme.

Violette 06/09/2017 10:38

c'est vrai? C'est pourtant soigné, raffiné,...

Mimi 04/09/2017 17:22

Un thème très intéressant (que j'aime lire car il est riche de découvertes pas toujours heureuses pourtant) et des dessins très réels. Merci pour cette découverte.

Violette 04/09/2017 17:58

je t'en prie, cette lecture a vraiment été riche et agréable!

Anne 04/09/2017 16:34

Jolie découverte, je ne connaissais pas du tout cet artiste !

Violette 04/09/2017 18:00

je ne peux que te le conseiller : Figurec, Rouge comme la neige ou encore les adaptations de roman de De Metter sont excellentes.

manou 04/09/2017 15:28

J'aime beaucoup ces dessins et je la lirai avec plaisir si je la trouve ne médiathèque...Merci pour cette chronique

Violette 04/09/2017 18:00

ce fut un plaisir:)!

Eve-Yeshé 04/09/2017 13:55

les dessins me plaisent beaucoup et je ne connais pas donc je vais essayer de la trouver à la bibliohtèque

Violette 04/09/2017 14:01

n'hésite pas!

jerome 04/09/2017 12:57

Moi aussi j'adore le trait de De Metter, c'est vraiment un dessinateur incroyable !

Violette 04/09/2017 14:01

on sait qu'on ne sera pas déçu!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages