Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 20:47

 

Afficher l'image d'origine

 

             Vango s’apprête à être ordonné prêtre dans la cathédrale de Notre-Dame. Pourtant, une course-poursuite s’engage très vite entre lui et la police qui l’accuse du meurtre de père Jean, son mentor. Alors qu’il escalade les murs de la cathédrale, plus agile qu’un singe, un inconnu essaye de lui tirer dessus. Tout ça sous les yeux ébahis d’une foule de Parisiens et sous le regard terrorisé d’Ethel, qui couve d’amour le fuyard.

             Des îles Eoliennes où Vango a grandi en ignorant qui sont ses parents au salon du célèbre dirigeable Graf Zeppelin, en passant par le Brésilou les rives du Loch Ness, les bouleversements chronologiques et la multiplication des personnages font de ce roman une course effrénée et un voyage aussi bien spatial que temporel. On y rencontre une nourrice experte en gastronomie, la fille de Staline, une jeune Ecossaise riche et orpheline, un ânier protecteur, un truand travesti, un policier malchanceux… Chaque page contient une surprise, une aventure, une émotion. Timothée de Fombelle est un conteur formidable qui crée des personnages époustouflants, romanesques et surprenants jusqu’au plus petit des personnages secondaires.

                  Les deux bémols que je pourrais formuler – qui sont plutôt des remarques que des reproches – sont que, pour moi, les romans de Timothée de Fombelle ne sont pas des romans jeunesse (je m’étais déjà fait la réflexion pour Le Livre de Perle) et que – voilà une des raisons de mon allégation – le récit est très complexe, les personnages bien nombreux. Il faut déjà être un très bon lecteur doté d’une excellente mémoire pour s’en sortir sans égarement. Cela n’enlève en rien au charme et la magie de ce récit d’aventures captivant et enchanteur. L’auteur est un génie, c’est sûr, quelle imagination ! Quel style ! Quel habile maniement du suspens ! Un tome 2 existe, je le lirai sans aucun doute !

 

« Il grandit avec trois nourrices : la liberté, la solitude et Mademoiselle. A elles trois, elles firent son éducation. Il reçut d’elles tout ce qu’il croyait possible d’apprendre.
A cinq ans, il comprenait cinq langues mais ne parlait à personne. A sept ans, il grimpait les falaises sans avoir besoin des pieds. A neuf ans, il nourrissait les faucons qui plongeaient sur lui pour manger dans sa main. Il dormait torse nu sur les rochers avec un lézard sur le cœur. Il appelait les hirondelles en sifflant. Il lisait des romans français que sa nourrice achetait à Lipari. Il montait en haut du volcan pour se mouiller les cheveux dans les nuages. Il chantait des berceuses russes aux scarabées. Il regardait Mademoiselle couper les légumes avec des facettes impeccables, comme on taille les diamants. Puis il dévorait sa cuisine de fée.
»

 

« Il y a des gens à terre qui donnent envie de naviguer très loin et surtout très longtemps. »

La Taupe est un brin de fille qui passe son temps sur les toits de Paris : « S’il y a moins de cinq mètres sous le plafond, j’étouffe. »

« Vango avançait dans la vie en effaçant ses traces. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je l'ai dans ma PAL et j'ai hâte de le découvrir, il a été édité dans les éditions folios mais en version adulte, du coup j'ai été plus rassurée de l'acheter dans ce format parce que la littérature jeunesse et moi c'est assez compliqué TT
Répondre
V
moi aussi c'est assez compliqué! En tous cas, ici tu ne trouveras ni platitudes, ni vocabulaire trop pauvre...
N
Zut j'étais certaine de l'avoir commenté celui-ci. En tout cas je retiens qu'il n'est pas à remettre entre les mains de tous les lecteurs. Il me fait follement envie!
Répondre
C
J'aime beaucoup tes articles, très complets. Et puis les livres que tu présentes me sont tous inconnus ^^<br /> De belles découvertes en perspective !
Répondre
V
Merci Corentine;) ! à bientôt !
F
J'ai un peu le même avis que toi : pour un collégien il faut vraiment être bon lecteur pour suivre cette histoire! D'autres romans comme Tobie Lolness ou Victoria rêve (un coup de coeur pour moi) restent plus accessibles. Mais quelle imagination !! Je suis toujours ébahie par la plume de cet auteur.
Répondre
V
je n'ai toujours pas lu Tobie Lolness et je connais encore moins Victoria rêve, merci pour ces conseils!
D
Je n'ai pas encore lu cet auteur mais celui-ci me fait très envie. Je pense que ta remarque est justifiée et d'ailleurs ce livre est sortie dernièrement aux Editions Folio pour toucher les adultes qui apprécient tout comme toi. Je me le procurais très certainement !<br /> Bon dimanche.
Répondre
V
C'est une plume à découvrir avec n'importe lequel de ses romans...
M
Un auteur que j'affectionne tant pour sa plume que pour ses récits riches et complexes. Un vrai moment de lecture à chaque fois.<br /> Vango m'attend...
Répondre
V
Tout pareil, j'ai été bluffée, il me tarde d'en lire plus...
A
Le livre de Perle est sur ma LAL. Je crois qu'il faut vraiment que je découvre cet auteur ! "L’auteur est un génie, c’est sûr, quelle imagination ! Quel style ! Quel habile maniement du suspens !" Que des arguments irrésistibles pour moi !
Répondre
V
:) Tu vas craquer aussi, j'en suis sûre!
S
J'ai fait l'erreur de laisser passer trop de temps depuis ma lecture du premier tome et je crois qu'il faudrait que je le relise si je veux vraiment profiter du second.
Répondre
V
je me suis dit la même chose, avec ma mémoire, il faudrait que j'enchaîne tout de suite... mais ce sont des pavés!
M
Je ne connais que "Tobie Lolness" de cet auteur qui s'adresse plutôt aux préados et que j'avais adoré ! Il faudra donc que j'essaie d'autres titres. L’appellation d'un éditeur en jeunesse peut aussi vouloir dire plus de 14 ans. Or à 14 ans en médiathèque on a accès aux livres pour adultes... Et en CDI, on propose aux classes de troisième des livres pour adultes...
Répondre
V
je viens de l'apprendre que Tobie Lolness était destiné à un public plus jeune. Je suis d'accord avec toi mais je trouve ses romans souvent ardus, en particulier Le Livre de Perle.
M
"Vango" et "Le livre de Perle" sont effectivement pour grands ados. Mais De Fombelle écrit aussi pour les plus jeunes ("Victoria rêve" et "Tobie Lonless") où il excelle ...
Répondre
V
Oui ces livres sont pour très grands ados très grands lecteurs! Je lirai Tobie, je m'en fais la promesse!