Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 18:51

 

Afficher l'image d'origine

 

               Le narrateur s’appelle John LaLiberté, il assiste, en direct, à l’attentat newyorkais du 11 septembre, à l’effondrement des tours jumelles. Ironworker de métier depuis plusieurs générations, il ne peut que se proposer d’aller aider, et des mois durant, va sectionner des poutres métalliques, brûler de l’acier, déblayer et nettoyer pour y voir plus clair et espérer, presque toujours en vain, trouver des êtres vivants. Le père de John, Jack LaLiberté, a, quant à lui, contribué à construire une partie du World Trade Center. On le suit les quelques mois qui ont précédé sa mort, lorsque John ado l’avait accompagné sur le chantier. Tous deux sont des Mohawks, ces Indiens presque tous « Skywalkers » qui jouissent de la réputation de ne pas avoir le vertige. Un autre bond dans le passé nous emmène en 1886, à l’émergence des Mohawks ironworkers, rendant hommage à ce peuple coriace et fidèle. L’objectif est de construire un pont enjambant le St Laurent… si des défauts et des incohérences existent, on continue, sans relâche, jusqu’au drame…

              Ce bouquin nous fait aimer la ferraille, les boulons, les clés à mâchoire, les ponts, les immeubles et New York ! Et surtout, il nous donne une vision autre de la catastrophe du 11 septembre, une réflexion plus approfondie sur les origines des deux tours, sur l’énergie déployée par des anonymes pour les faire grandir, et enfin sur les débuts des ironworkers. J’avoue avoir été sceptique au début de ma lecture, j’avais un peu peur des aspects techniques qui n’ont finalement rien d’indigeste. Le livre est parfaitement documenté et la fiction se mêle habilement à la réalité. On apprend beaucoup et on se souvient aussi.

            Certaines images resteront longtemps gravées dans mon esprit :
- à la construction des tours, il fallait faire face à la grève des conducteurs de remorques : des hélicos ont essayé de transporter jusqu’à sept tonnes d’acier… ce fut un échec !

- A partir du 60ème étage, on n’entend plus les rumeurs de la rue.

- Nouvellement nées, les tours ont vue s’écraser des oiseaux, complètement déboussolés par cette présence incongrue.

- Toutes ces cendres du 11 septembre, « grises, fines comme du talc » que les médias avaient certes évoquées, mais que j’avais oubliées…

- La toxicité de l'air autour du lieu de l'attentat.... qui a encore engendré des morts dans les années qui ont suivi.

             Et cette lecture, je la dois à Noukette qui me l’a si gentiment déposée dans mon joli colis-cadeau, merci encore !

 

« Manhattan, c'est l'île des montagnes construites par l'homme. Nous, les Mohawks, ça fait longtemps que nous sommes des bâtisseurs de montagnes d’acier et, là, ce sont les plus grandes jamais rêvées. Les plus hautes d’Amérique, les plus hautes du monde. On va les voir partout. Elles ne sont pas près d’être dépassées. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 01/03/2017 17:00

Bonjour Violette, j'ai noté ce livre déjà chroniqué sur d'autres blogs. Je le lirai certainement un jour. Bonne après-midi.

Violette 02/03/2017 19:43

instructif, riche et passionnant, oui !

Nad 22/02/2017 02:58

C’est bien que l’auteur nous propose une autre vision de ces tours. J’ai marché quelques fois autour du "9/11 Mémorial" à New-York, à l’emplacement où étaient les tours jumelles, et chaque fois je ne peux m’empêcher de retenir mes larmes. L’endroit est sacré, les gens s’y recueillent. Il ne faut jamais oublier, au-delà des gens morts, toutes les âmes qui ont risqué leur vie pour la voir s'édifier. Celui-ci je vais chercher à le lire…
Bisous et bonne semaine à toi Violette

Violette 22/02/2017 10:45

l'accent est mis sur les efforts de ces hommes, leur immense fierté devant le travail accompli... Le bâtiment prend de la valeur, indéniablement. Un jour aussi j'irai à NY :)

Alex-Mot-à-Mots 21/02/2017 18:25

Me voilà tentée !

Violette 21/02/2017 20:28

yes ! :)

Yuko 20/02/2017 19:36

Si c'est instructif, pourquoi pas même si je t'avoue que je ne serai pas allée vers ce livre tout de suite sans ta critique...

Violette 21/02/2017 10:20

sans doute moi non plus! Mais l'alternance des trois récits, la fiction qui se mêle à l'historique, vraiment, je te conseille!

jerome 20/02/2017 13:10

J'ai reçu le même cadeau de la même personne que toi ;)
Me reste plus qu'à le lire maintenant, mais je suis certain qu'il me plaira.

Violette 20/02/2017 16:41

c'est ce que je disais, Noukette est la générosité personnifiée !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages