Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 17:49

 

Afficher l'image d'origine

         

           Merlin est un dessinateur et auteur de BD même si son véritable gagne-pain consiste à dessiner passéridés, fringillidés et autres oiseaux pour une encyclopédie. Approchant de la soixantaine, il vit avec la jolie et sémillante Prune. Ensemble, ils ont acheté une maison à la campagne – un achat de coup de cœur dans une ancienne demeure où tout est à refaire, où on peut attendre le plombier des semaines et des semaines, mais qui, pourtant, a un charme fou. Une nouvelle vie commence, loin du tumulte parisien, jusqu’au jour où Merlin apprend la douloureuse nouvelle : son ami et ancien voisin, Laurent, est mort. Il perd un excellent copain mais également sa muse : c’est de Laurent que Merlin s’est inspiré pour croquer et faire vivre Jim Oregon, le héros de sa série BD Wild Oregon, un cow-boy téméraire et mutique. Pour en rajouter une couche, Laurent demande dans une dernière lettre à ce que son double, Jim, trouve l’amour, et qu’il le fasse mourir de manière plus héroïque que l’a été sa propre mort. Laurent est déboussolé, il ne sait que faire de ces requêtes qui mettraient un terme à sa série BD.

         Même si les premières pages semblent choisir cette belle maison de campagne un peu décrépite comme personnage principal, il faut bien admettre qu’elle ne constitue plus l’unique centre d’intérêt vers le milieu du roman. Et je dirais même que c’est tant mieux. Merlin est un personnage terriblement attachant et ses héros de BD le sont tout autant. Marie-Sabine Roger a réussi l’exploit de créer deux œuvres en une. Elle nous plonge dans le travail du dessinateur, nous permet de l’accompagner dans ses réflexions, ses doutes, ses pages blanches, ses moments d’enthousiasme et d’excitation. Car Laurent, en formulant ses derniers vœux met la barre haute : Merlin ne peut transformer sa série western en mièvre amourette et il ne veut pas non plus condamner sa série qui lui permet, doucettement, de connaître un joli petit succès.

          Cette lecture enchante, redonne le sourire, pétille de vie sans pourtant être mièvre ni trop sucrée. Elle m’a repêchée après une panne de lecture et deux, trois expériences livresques ratées. Le roman gagne en intensité au fur et à mesure qu’on tourne les pages mais aussi en pureté et en maturité. C’est bon, c’est léger mais pas trop, c’est doux et vif !

 

« Chaque mort d’un ami est une lampe éteinte, qui rend notre chemin un peu plus hasardeux. »

« ce sont les femmes qui font les hommes, du début à la fin de leur vie. De leurs victoires à leurs pertes, de leur pouvoir à leur chute. Toutes celles qui ont coupé dans notre trajectoire, ou qui nous ont accompagnées. Celles qui ont dormi dans nos bras. Celles, qui ont pleuré de notre violence ou qui ont ri de nos maladresses. Celles qui ont consolé nos chagrins, nous ont galvanisés aux veilles des compètes, ont applaudi sur la ligne d’arrivée. Ce sont les femmes qui nous choisissent, en se laissant choisir par nous. Et ce sont elle qui nous laissent. »

« Dans une bonne BD fidèle aux lois du genre, il faut une morale qui fasse rêver les gens. Le brave est éternel. La vérité triomphe. Les truands sont châtiés, les traites confondus, les voleurs démasqués, les criminels punis. Tout l'inverse de la vraie vie. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tiphanie 01/02/2017 10:17

Ce n'est pas une lecture qui me tente, mais j'aime vraiment beaucoup la couverture!

Violette 01/02/2017 15:21

tu n'es pas la seule ! Pour te dire, j'ai commencé la lecture assez sceptique et j'étais très agréablement surprise!

Didi 29/01/2017 11:53

Une lecture qui enchante et donne le sourire je crois que c'est le fond de commerce de cette auteure et moi je l'adore !
Je le lirais c'est sur ! Et puis cette si belle couverture.
Bon dimanche

Violette 29/01/2017 16:46

habituellement, je crains ce genre de lecture mais là, c'est rudement bien tourné, ni mièvre ni trop sucré!

Ariane 26/01/2017 13:14

Je ne suis pas du tout attirée par les romans de l'auteur même si j'en lis souvent du bien.

Violette 28/01/2017 14:21

j'étais sceptique aussi mais force est de constater que c'est pas mal du tout!

Violette 28/01/2017 14:21

j'étais sceptique aussi mais force est de constater que c'est pas mal du tout!

Nad 23/01/2017 22:30

Un roman qui me semble intéressant, pour découvrir Merlin et pour vivre au cœur de ce milieu "doux et vif". Ce sont des lectures rafraîchissantes qui ne se refusent pas. Je cherche justement un livre dans ce genre en ce moment...

Violette 28/01/2017 14:21

on en a bien besoin de temps en temps!

mjo 23/01/2017 14:39

Je dois avoir un problème car ce livre m'est tombé des mains ! En revanche "Vivement l'avenir" (après l'inoubliable "la tête en friche") est une de mes lectures préférées de cette écrivaine ; je vous le conseille vivement.

Violette 23/01/2017 21:29

merci pour ce conseil ! J'étais un peu sceptique au début mais très peu de temps et au final : quel bonheur !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages