Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 22:07

Afficher l'image d'origine

          « Trop de bonheur »… un titre qui fait réfléchir ou sourire et qui cache dix nouvelles de longueur variable.

            Moi, la Championne-de-la-Mémoire-courte, je dois résumer dix nouvelles entendues en support audio ? C’est là que je me rends compte que ma (petite) mémoire est bien plus visuelle qu’auditive ! Allez, j’en ai quand même gardé quelque chose : les histoires tournent presque toutes autour d’une femme, une femme qui a été blessée, humiliée, quittée, trahie. Ces personnages féminins s’en sortent tant bien que mal en faisant preuve d’une force insoupçonnée ou d’une soumission défendable. Ainsi, dans la 1ère nouvelle (la plus noire selon moi), Doree excédée par les remontrances de son mari, quitte le foyer familial le temps d’un soir en se réfugiant chez une amie. L’époux vexé et blessé, pour se venger… tue froidement leurs trois enfants. Et Doree, des années plus tard, va continuer à rendre visite et parler à son mari à l’hôpital psychiatrique. Il y a aussi cette femme, veuve, qui voit entrer chez elle un inconnu qui s’installe et lui raconte qu’il a tué sa famille. Elle a soudain l’idée de lui raconter qu’elle-même a tué une femme. Il prend la poudre d’escampette en volant sa voiture… et se tue sur la route. Non, ce n’est pas très gai. C’est même souvent cruel, incisif, rêche.

        Alice Munro, lauréate du prix Nobel de littérature 2013, est une spécialiste de la nouvelle puisque Trop de bonheur est la douzième anthologie de nouvelles publiées. Ces dix textes courts regorgent d’une puissance qui ébranle. Le plus, c’est la surprise. Sans véritablement être des nouvelles à chute, les récits nous emmènent beaucoup plus loin que là où on pensait aller au début. L’auteur nous malmène autant que ses personnages mais elle sait aussi parfois être drôle et même faire preuve d’autodérision, par exemple quand elle fait dire à un de ses personnages : « Un recueil de nouvelles, pas un roman. Voilà qui est déjà en soi une déception. »

            La lecture faite par Amira Casar est riche, impliquée et colorée. J’ai adoré écouter sa voix et son léger accent (d’origine russo-kurde, elle a aussi vécu en Grande-Bretagne). Elle vit ce qu’elle dit et donne du sens aux textes de la Canadienne Alice Munro. J’ai apprécié toutes les nouvelles sauf la dernière qui porte le nom du recueil où je me suis complètement perdue. Les livres audio ont leurs limites. Ne restons pas sur cette demi-teinte. Je lirai, en version papier cette fois, d’autres nouvelles qui nous plongent dans un quotidien insolite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Livres audio
commenter cet article

commentaires

sylire 20/08/2016 21:53

J'ai lu un recueil de nouvelles de cette auteure et beaucoup aimé.
C'est très compliqué de chroniquer des nouvelles, je trouve. Audio ou papier.

Nadine 19/08/2016 00:31

On dit de ce roman que c'est une merveille. Il faut absolument que je le découvre...
Merci pour la piqûre de rappel :D
Bon weekend Violette

Violette 19/08/2016 11:35

je t'en prie! attention, c'est un recueil de nouvelles, pas un roman (je me suis fait avoir aussi!) ! Bonne journée!

Saxaoul 17/08/2016 21:17

Je ne suis pas fan des nouvelles alors en audio ce serait sans doute une catastrophe.

Violette 18/08/2016 12:25

en toute franchise, le support audio, pour moi en tous cas, ne se prête pas aux nouvelles.

Valérie 16/08/2016 21:22

C'est sûr que les nouvelles de Munro se lisent plutôt (pourtant j'adore les livres audio). Déjà que parfois, il faut bien fouiller pour découvrir leur profondeur quand on les lit...

Violette 17/08/2016 15:28

tu as tout dit, j'y reviendrai -à cet auteur- mais version papier!

Léa Touch Book 16/08/2016 13:36

Il faut absolument que je découvre cette auteure :)

Violette 16/08/2016 15:36

Prix Nobel tout de même, n'est-ce pas:)

Emma 16/08/2016 12:11

Je ne l'ai encore jamais lue, par contre j'ai Fugitives dans ma PAL.

Violette 16/08/2016 15:37

c'était ma 1ère découverte de l'auteur.

niki 15/08/2016 09:58

je n'ai pas encore sorti le recueil de nouvelles par alice munro qui se trouve quelque part dans ma pal, ce n'est pas celui-ci, ça au moins je m'en souviens ;)
mais je pense que c'est une auteure que j'aimerai beaucoup

Violette 16/08/2016 09:38

je le pense aussi :) !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages