Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 18:07

 

 

             Ça fait très longtemps que ce thriller dort dans ma PAL, s’il y était encore il y a une semaine c’est sans doute à cause de ses 656 pages… C’est chez Alex que j’avais pioché l’idée de lecture.

                   Nous sommes au Japon. Elles sont quatre femmes, elles travaillent dans une usine qui leur demande d’assembler des paniers-repas. Elles ne sont pas particulièrement amies mais discutent souvent ensemble, en collègues qui bossent la nuit. Un jour, Yayoi est obligée d’avouer ce qu’elle a fait : elle a étranglé son mari, le cadavre est chez elle, à la maison. Elle ne supportait plus qu’il la trompe et qu’il dilapide l’argent familial. Masako, mariée à un homme devenu indifférent à elle, mère d’un ado mutique, décide de l’aider. Elle ne sait pas tellement pourquoi elle fait ça mais elle prend les choses en main. Yoshié, la plus âgée des quatre, et qui a, à sa charge, une belle-mère grabataire, accepte aussi de le faire mais contre de l’argent. Comment se débarrasser du cadavre ? Le rendre le plus discret possible ! Masako décide de le couper en morceaux ! … et ça se fera dans sa salle de bain ! Kuniko, la coquette écervelée, la plus jeune des quatre, les surprend en plein « dépeçage » et accepte de se débarrasser de quelques morceaux du corps en échange d’une belle somme. C’est justement parce qu’elle a eu la bêtise de jeter quelques morceaux du cadavre dans une poubelle publique, qu’on va découvrir le corps et l’identifier…

            Polar noir noir noir, vous l’aurez compris, il se lit néanmoins très bien. Pas traumatisant (pour moi en tous cas) malgré les scènes violentes et glauques à souhait, ce roman est également intéressant parce qu’il nous emmène dans un Japon qu’on connaît moins : celui où les hommes et les femmes ne sont pas faits pour vivre ensemble ! L’auteur (femme) a dû connaître de sacrées mauvaises expériences masculines car les hommes, dans le roman, sont tous ivrognes, obsédés, détraqués, dépensiers, lâches, fainéants, tueurs ou violeurs… et parfois, ils cumulent plusieurs de ces belles qualités ! Je ne pourrai pas lire tous les mois un roman de cet acabit mais j’avoue que j’ai pris un affreux plaisir même pas coupable à dévorer cette sombre histoire si sordide !

« Trancher la tête à la scie ne posa aucune difficulté. Elle tomba avec un bruit sourd. Le cadavre se transforma en un objet de forme bizarre. Masako doubla un sac en plastique noir, y mit la tête et le posa sur le couvercle qui fermait la baignoire. »                                        ***Bonne nuit***

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Margotte 11/06/2016 20:50

Je garde un souvenir de lecture teintée de rouge... c'était très sanglant ce roman !

Violette 12/06/2016 11:18

oh oui! ça découpe, ça gicle, c'est d'un glauque... mais de temps en temps, ça peut être drôle!

maggie 05/06/2016 19:24

pour une fois, ce n'est pas un japon pittoresque ou policé qu'on nous propose ( remarque, je connais assez mal cette littérature et ce pays). Je note, ca changera des polars nordiques...

Violette 05/06/2016 20:43

ça change de tous les autres polars que j'ai pu lire, d'où qu'ils viennent. Étrange, froid, noir mais prenant, ça oui!

eimelle 03/06/2016 17:17

je crois bien n'avoir jamais lu d'auteurE japonaise, à noter donc!

Violette 04/06/2016 15:25

un polar japonais, surtout, c'est insolite!

Une ribambelle 03/06/2016 14:17

Bizarrement je n'aurais jamais imaginé trouver un roman noir japonais ; drôle d'idée préconçue. Ils l'ont à la médiathèque donc j'irai le chercher tout à l'heure.
Je préfère du sordide à un truc plan-plan nunuche.

Violette 03/06/2016 14:22

tout à fait d'accord avec toi ! Attention, c'est un pavé. Bonne lecture :)

niki 03/06/2016 11:45

je note, car je connais mal la littérature japonaise, y compris les polars - ça a l'air effectivement bien sordide :D

Violette 03/06/2016 11:49

sordide à souhait mais très glauque aussi, sombre et noir :) !

Emma 03/06/2016 08:56

Je ne suis pas trop romans japonais, mais il a l'air bien, je le retiens donc.

Violette 03/06/2016 11:50

je ne sais pas ce qu'il a d'intrinsèquement japonais mais l'ambiance est glaciale.

A_girl_from_earth 02/06/2016 23:08

J'avais adoré ce thriller ! Je l'avais trouvé surprenant à bien des égards. Je trouvais intéressant aussi le fait que ce soit une femme japonaise qui l'ait écrit.

Violette 03/06/2016 11:50

tu as raison, mais les Japonaises ont plein de talents cachés!

dasola 02/06/2016 18:41

Bonsoir Violette, ce roman n'est pas mal avec une histoire assez originale mais à petite dose. Bonne soirée.

Violette 02/06/2016 22:09

je n'en lirai pas un comme ça toutes les semaines, ça c'est sûr! Deux-trois par an?

Yv 02/06/2016 18:22

je ne suis pas très fan de la littérature japonaise, je ne réussis pas à "entrer" dedan, mais j'ai beaucoup aimé ce thriller, peut-être faut-il que j'aborde ce pays par ces romans policiers

Violette 02/06/2016 22:10

tu as raison, on ne retrouve pas le style minimaliste et poétique des Japonais ici. Par contre, pour décrire une ambiance on ne peut plus étrange, chapeau !

Léa Touch Book 02/06/2016 13:11

Ce livre me tente bien suite à la lecture de ton avis :)

Violette 02/06/2016 14:12

tant mieux! :)

Jerome 02/06/2016 12:30

ça peut paraître surprenant mais je suis très tenté après t'avoir lue^^

Violette 02/06/2016 14:12

nan ? attention c'est un polar ET un pavé !!:)

Aifelle 02/06/2016 10:51

C'est chaud ! mais un de temps en temps pourquoi pas, même si je préfère les polars tendance psychologique.

Violette 02/06/2016 14:13

je pense qu'il va me marquer, l'ambiance, le cadre, tout était spécial. Sans cauchemars pour ma part :)

Alex-Mot-à-Mots 02/06/2016 09:36

Une lecture que j'avais vraiment beaucoup aimée. Ravie qu'elle t'est plu également.

Violette 02/06/2016 14:13

merci encore à toi :) !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages