Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 10:06

 

 


 

          Martino est en prison, il a été condamné pour meurtre, vingt ans plus tôt. Il voulait tuer sa femme le trompant avec son amant mais il s’est trompé de couple et a tué les mauvaises personnes… S’étant bien tenu en prison, tout ce temps, il a le droit de sortir. Oui mais Martino n’a qu’une idée en tête : tuer (enfin !) sa femme et son amant qui est toujours son compagnon. Il veut les éliminer mais aussi dégommer toute leur famille, les Verron. Il découvre, écœuré, que les Verron sont une tribu de petits malfaiteurs : malpropres, voleurs, ivrognes, incultes, ils vivent nombreux dans une sorte d’immense bric-à-brac digne de la cour des Miracles. Cette vision ne fait qu’attiser le désir de vengeance de Martino qui va commencer par leur pourrir la vie : traficoter leurs chaises, leur voiture, leurs portes…

              Ce qui est drôle d’abord, c’est qu’on s’attache très vite à ce criminel de Martino qui – le pauvre ! -  n’a pas réussi à tuer sa femme vingt ans plus tôt. Quand on découvre qui est la famille Verron, on a encore plus envie qu’il réussisse son coup ! Bien sûr, chez Rabaté, le récit est rarement linéaire et dénué de surprises. La fin est étonnante, les rebondissements se suivent avec une fluidité délicieuse. Les Verron ne se laissent pas faire, sachez-le ! Une anecdote qui pourrait être l’acmé de la BD : les hommes de la famille ont prévu de voler un camion frigorifique et, de nuit, d’aller tuer quelques bœufs, de les dépecer pour en revendre la viande. Ils ont quand même apporté « un plan de vache. Il y a l’emplacement des morceaux et leur prix. »  Les couteaux coupent mal : « On fera du haché, c’est pas grave. » Pour vous convaincre dois-je encore vous parler de cette très belle ouverture ? Martino, avec d’autres détenus, confectionne, en prison, des couronnes mortuaires marquées des « Regrets éternels ». Ça donne le ton !

            J’ai vraiment passé un excellent moment, la BD est un long récit rassasiant où la tension monte monte monte, où les scélérats se ramassent à la pelle, où la morale est une donnée inconnue. Belle découverte.

D'autres Rabaté que j'ai aimés : Crève Saucisse, La Marie Plastique, Le Petit rien tout neuf avec un ventre jaune.

17/20

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Une ribambelle 22/05/2016 08:54

Il est forcément sympathique ce Martino parce que cocu et en plus poissard puisqu'il n'a pas visé les bonnes personnes, on a envie de lui venir un peu en aide.

Violette 22/05/2016 21:01

c'est quand même un meurtrier, et l'auteur s'amuse à vouloir nous apitoyer sur son sort...

manU 14/05/2016 22:28

Toujours pas lu Rabaté !

Violette 15/05/2016 11:38

il est devenu un classique pour moi!

dasola 14/05/2016 13:47

Bonjour Violette, à la différence de Jerome, j'aime le dessin de Rabaté. Je note cette BD (que je ne connais pas) pour l'emprunter en biblio. Bonne journée.

Violette 15/05/2016 11:38

je suis surtout fan du scénario mais le dessin ne me perturbe pas. Bon dimanche!

jerome 13/05/2016 12:05

J'ai aimé sans en faire un coup de cœur. Il faut dire que j'a eu beaucoup de mal avec le dessin !

Violette 14/05/2016 11:25

je m'y suis fait sans problème mais l'intrigue est toujours meilleure que le dessin chez Rabaté, c'est sûr !

yv 13/05/2016 08:07

j'aime bien ce que j'ai lu de Rabaté, celle-ci me tente bien

Violette 14/05/2016 11:25

il figure parmi ses meilleurs.

Saxaoul 12/05/2016 11:46

Je ne connais pas bien Rabaté mais les quelques BD que j'ai lues m'ont convaincue.

Violette 12/05/2016 13:22

c'est un auteur que j'apprécie de plus en plus.

margotte 12/05/2016 10:26

Côté BD, c'est incroyable, je n'arrive plus trop à en lire... Alors que j'ai passé des heures et des heures à en lire autrefois, cela ne me tente plus du tout. Pourtant, ma dernière lecture en date, "Les Vieux fourneaux", m'a laissé un souvenir hilarant :-)) Rabaté, je ne l'ai encore jamais lu.

Violette 12/05/2016 13:23

Eh bien figure-toi que je suis un peu dans le même cas. Bizarrement, quand j'en lis une, je pourrais en enchaîner 6-7 et quand je lis des romans, je ne ressens plus le besoin de revenir aux BD.

Noukette 11/05/2016 22:37

Un Rabaté que je n'ai pas lu, je note, évidemment ;-)

Violette 12/05/2016 13:24

et celui-là est bien sympa en plus :)

luocine 11/05/2016 17:51

Tu crois que les couronnes portuaires c'est pour les morts dans les ports? Cette BD m'a l'air bien drôle . J'ai pensé à Benaquista.

Violette 12/05/2016 13:26

oh m... la bourde !!! merci ;) Tu as tout à fait raison, on n'est pas loin du tout de l'univers de l'excellent Benacquista!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages