Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 12:55

 

 

         Je continue ma découverte de ce dessinateur-scénariste après la lecture du Local. Cette fois-ci, nous rencontrons son père.

         Le père de l’auteur qui est appelé « S. » tout au long de l’album (=Sergio) a vécu la Deuxième Guerre mondiale. Il raconte à son fils ses souvenirs, des anecdotes tantôt drôles tantôt terrifiantes. Pêcheur, il avait l’habitude de cacher dans le fond d’un seau de gros poissons qu’il recouvrait d’un second seau. Lors de bombardements aériens, la fiancée de S. qui n’est autre que la mère du narrateur a failli mourir mais a été sauvée par des Allemands, de gentils Allemands que le narrateur aidera à déserter quelque temps plus tard. Le présent se mélange au passé, et on comprend, à la fin de la BD que le père ne lui a peut-être pas toujours raconté la stricte vérité. Mais qu’importe, c’est ce lien fort entre les deux hommes qui domine, l’admiration du fils pour son père devenu aveugle à la fin de sa vie.

        Même si l’histoire est émouvante, la fin tout particulièrement, je crois que, chez Gipi, l’intrigue est secondaire. Bon sang, quand il peint un ciel, rien qu’un ciel bleu (l’alerte aérienne n’est pas forcément suivie de bombardements), le dessin se suffit à lui-même ! J’ai donc été bien plus séduite par cet album à la fois poignant et superbement beau ! J’ai hâte d’en lire d’autres maintenant !

« 16/20 »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mo 06/04/2016 11:56

Je n'ai pas lu cet album. Je connais quelques autres Gipi et l'accueil que je leur ai réservé était à chaque fois très tranché. Que l'on aime ou pas, cet auteur interpelle. Je partage ton analyse sur le fait que l'intrigue est secondaire par rapport au graphisme. Il faudra que que lise "S", tu m'as donné envie ;)

Violette 06/04/2016 21:08

j'ai donné envie de lire une BD à Mo! Whaouh, je suis très fière sur ce coup-là :))) De mon côté, il me tarde de lire d'autres titres de ce Gipi...

Stephie 05/04/2016 07:54

Je n'aime pas trop le trait de ses personnages

Violette 05/04/2016 12:34

c'est pour les paysages qu'il excelle, ça c'est sûr...

Margotte 04/04/2016 17:36

Le graphisme semble très beau et donne envie de s'y attarder !

Violette 05/04/2016 12:35

oh oui, une petite merveille!

luocine 03/04/2016 15:29

ok pas sûre que je le le lise mais je le regarderai si je le trouve en médiathèque

Violette 05/04/2016 12:36

je pense qu'il se trouve facilement en médiathèque.

Jerome 02/04/2016 18:06

Pas un auteur toujours accessible mais graphiquement c'est un régal.

Violette 05/04/2016 12:36

encore un qui est meilleur pour le dessin que pour le scénario...

Noukette 02/04/2016 14:26

Je n'avais rien compris à Vois comme ton ombre s'allonge moi... Du coup j'hésite à me relancer avec cet auteur...

Violette 05/04/2016 12:37

tiens, ça ne m'étonne qu'à moitié, l'intrigue pêche un peu ici aussi...

krol 02/04/2016 13:07

J'avais beaucoup aimé Vois comme ton ombre s'allonge mais je suis restée perplexe devant En descendant le fleuve et autres histoires.

Violette 05/04/2016 12:38

des œuvres de qualité inégale alors? Peut-être!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages