Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 13:03

 

 

           Je ne connaissais pas du tout le Marcel Aymé dramaturge, j’en ai découvert un pan avec cette comédie en quatre actes.

          C’est l’effervescence chez les Maillard. Le père de procureur est très attendu… mais oui, il a gagné, il  réussi à obtenir la tête de son accusé ! Malgré sa bonne tête sympathique, Valorin est condamné à mort pour meurtre. L’épouse Juliette est si fière de Maillard, ses amis sont un peu jaloux, son copain Bertolier procureur lui aussi, ne s’en cache pas « c’est votre troisième tête. Pensez-y bien mon cher. Votre troisième tête. A trente-sept ans, c’est joli. » Avant de démarrer la petite sauterie dans la joie et dans la bonne humeur, on surprend Maillard avec Roberte, la femme de Bertolier. Ils sont amants depuis quelque temps. Mais ils ne sont pas seuls, … coup de théâtre : Valorin, l’accusé condamné à mort par Maillard apparaît, armé d’un revolver. Il s’est évadé et demande que la véritable justice soit rendue, car il est innocent. Son alibi est sans faille : il était avec une femme le soir du meurtre, ce n’est pas lui le coupable. Il ignorait le nom de cette femme mais il la reconnaît désormais : c’est Roberte ! Alors que Maillard a tout intérêt à camoufler la vérité, Bertolier va découvrir sa débauchée de femme sous un nouveau jour et Juliette, l’épouse prude et naïve va s’éprendre du beau Valorin.

           Certes, la pièce  a l’apparence d’un vaudeville classique où on s’échange les épouses et où les quiproquos se succèdent mais c’est bien plus que ça. En situant la pièce en Poldavie, ce pays imaginaire, Marcel Aymé, en fait une satire de la justice digne de La Farce de Maître Pathelin. Les procureurs sont les types les plus malhonnêtes du monde et c’est un délice d’entendre Maillard revendiquer une certaine morale sortie du chapeau quand lui-même est en danger de mort. Tous les personnages sans exception sont vils, sournois et hypocrites. L’ensemble respire la cruauté, la mauvaise foi. La pièce a été créée à Paris au théâtre de l'Atelier en 1952, dans une mise en scène d'André Barsacq. Elle fit immédiatement scandale prônant explicitement l’abolition de la peine de mort.

         J’ai beaucoup aimé ce texte bien écrit, audacieux, truculent et original. Dommage qu’il souffre de quelques longueurs pas toujours nécessaires. Il me semblait avoir entendu parler d’une représentation parisienne mais je n’ai pas retrouvé l’info. Quelqu’un pourra peut-être m’en dire plus !

 

Renée, une amie de la famille : « Être l’épouse d’un homme qui dispose de la vie des autres, voilà qui doit être passionnant ! »

 

 

Et une pièce de plus pour le challenge spécial Théâtre d’Eimelle !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JPBEL 03/08/2016 20:00

La pièce de Marcel Aymé "La Tête des autres" a été reprise par la Comédie-Française, dans une mise en scène de Lilo Baur, au cours de la saison 2012-2013, puis à nouveau durant la saison 2014-2015, chaque fois à guichet fermé. Bien cordialement

Margotte 26/03/2016 15:33

Je ne connaissais pas du tout cette pièce. Il faut dire que je connais peu M. Aymé, et ne savais pas non plus qu'il avait été dramaturge...
Bon we Pascal !

Violette 27/03/2016 18:32

Oh revoilà Margotte! Comment vas-tu??? Bon week-end pascal à toi! Cette lecture était bien rigolote!

Luocine 26/03/2016 11:39

j'aime bien cet auteur son côté démodé ne me gêne pas du tout.

Margotte 27/03/2016 18:42

Je vais bien, merci. C'est un peu étrange de revenir sur la blogosphère après une si longue absence... mais je crois que les habitudes vont vite revenir ;-) Bon we à toi aussi !

Violette 27/03/2016 18:33

pas si démodé que ça, en plus! Sympa, en tout cas!

A_girl_from_earth 24/03/2016 23:36

Le titre, l'auteur, la couverture... Quand j'ai vu tout ça en un bloc, je me suis dit, tiens voilà le genre de petite lecture qui me manque, qu'on ne voit pas trop circuler et dont je sens que j'ai besoin en ce moment.:-)

Violette 27/03/2016 18:34

oh, ça me fait plaisir! Merci, au plaisir de lire ton avis sur ce bouquin! Le théâtre manque sur la blogosphère, ça oui !

eimelle 24/03/2016 17:06

cela pourrait être très sympa sur scène, en effet!

Violette 27/03/2016 18:34

mais oui, vivant, dynamique, très drôle !

Alex-Mot-à-Mots 24/03/2016 13:52

Truculent et original, voilà qui me tente ! As-tu trouvé la représentation ?

Violette 27/03/2016 18:35

mais non, toujours pas! Alors que j'ai lu le texte parce que j'ai entendu parler de la représentation, zut alors!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages