Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 10:07

 

 

            C’est un peu méfiante que j’ai commencé ce bouquin, le titre et la couverture me faisant craindre un énième roman feel good. Je me suis trompée !

           L’auteur-narrateur raconte sept années de sa vie à partir de la naissance de son fils Lev. Etgar est un écrivain juif israélien qui, comme tous les parents, voit sa vie chamboulée à partir de la naissance de son premier enfant. Mais il a ceci de particulier qu’il vit dans un pays où les attentats sont monnaie courante ; il a ceci de particulier qu’il voyage énormément et passe un temps fou dans l’avion. Ce roman aux allures sacrément autobiographiques raconte des anecdotes, Etgar Keret propose des réflexions personnelles sur sa vie, sa famille, l’amour, l’amitié, la guerre. En vrac, ça donne ça : l’abandon temporaire des tâches ménagères face à la menace d’une attaque iranienne ; l’envie de certains Suédois lorsque Keret évoque les rites et habitudes de sa « religion si merveilleuse » ; les nombreux voyages en Pologne, terre natale de ses parents ; la position sandwich pastrami improvisé par les parents du petit Lev sur le bas-côté d’une autoroute alors que retentit la sirène d’alerte ; le radicalisme de la sœur du narrateur (mère de onze enfants !), l’idolâtrie de Keret pour son frère, etc.

         J’ai beaucoup aimé ce livre dont la force réside dans le lieu d’où il vient. Je me disais que je n’avais jamais lu de littérature israélienne et que c’était bien dommage vu la force et le passif de ce pays. L’auteur ne s’apitoie pas sur son sort, à aucun moment. Il fait preuve d’ironie, d’humour, des qualités sans doute héritées de son père rescapé de la Shoah. Une grande tendresse émane de ces quelques pages ; dans un contexte difficile, la vie est plus forte que tout. L’auto-dérision et l’indulgence font partie des grandes qualités de cet écrivain très connu dans son pays. C’est une lecture « tout public », et pour une fois, ce qualificatif est largement mélioratif venant de moi…

 

 

Les histoires-souvenirs que son père lui racontait : « elles étaient destinées à faire mon éducation. A m’apprendre quelque chose du désir non pas d’embellir la réalité, mais de ne jamais renoncer à trouver un angle qui mette la laideur sous un meilleur éclairage et suscite affection et empathie pour les verrues et les rides de son visage ravagé. »

Etgar Keret, au début de sa carrière d’écrivain, s’interroge sur le contenu et la portée des dédicaces, il veut éviter le côté trop conventionnel des « Avec tous mes vœux » ou « En espérant que mon livre vous plaira ! » : « j’ai créé mon propre genre : la dédicace fictionnelle. Puisque les livres eux-mêmes sont de la fiction, pourquoi les dédicaces devraient-elles être vraies ? « Pour Danny, qui m’a sauvé la vie dans la plaine de la Bekaa. Sans ton garrot, je n’aurais jamais survécu et pu écrire ce livre. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tiphanie 21/03/2016 10:02

ça me tente aussi, et comme toi il me semble que je n'ai jamais lu de littérature israélienne!

Violette 22/03/2016 10:43

je te conseille ce titre, surprenant et agréable à lire!

Céline 12/03/2016 10:47

J'ai déjà lu beaucoup de bien sur ce livre, tu enfonces le clou !

Violette 12/03/2016 12:21

très agréablement surprise, je te le conseille!

Noukette 11/03/2016 21:29

En voilà une trouvaille intéressante !

Violette 12/03/2016 12:21

n'est-ce pas? :)

PHILIPPE D 08/03/2016 21:41

Tu n'aimes pas les romans baptisés "feel good"? Moi, j'aime bien en lire un de temps en temps, ça fait du bien, je trouve. Evidemment ça ne doit pas tourner à la mièvrerie !

Violette 09/03/2016 09:45

certains sont bons, je m'ennuie ferme pour d'autres... Attention, celui-ci n'en est pas un !

gambadou 07/03/2016 22:01

Je ne connais pas cet auteur et effectivement la couverture ne m'aurait pas attirée... mais là tu es bien tentante !

Violette 09/03/2016 09:45

il faut le lire!!! :)

A_girl_from_earth 07/03/2016 21:51

Haha je n'avais pas fait l'association couv / roman feel-good mais oui, ça aurait pu. J'avais adoré ce livre. Etgar Keret est une valeur sûre.

Violette 09/03/2016 09:45

il me tarde de le lire à nouveau !

maggie 07/03/2016 18:04

Effectivement, étonnante couverture par rapport au sujet ! Je suis bien tentée.

Violette 09/03/2016 09:46

une bonne dose d'ironie ou ... de méthode Coué? :)

Alex-Mot-à-Mots 07/03/2016 15:01

Me voilà tentée, encore une fois.

Violette 07/03/2016 16:34

certaine qu'il te plairait!

jerome 07/03/2016 12:39

Qu'est-ce que j'ai aimé. Cette écriture pleine d'autodérision m'a comblé de la première à la dernière page.

Violette 07/03/2016 13:19

c'est pareil pour moi, et quelle surprise !

celina 07/03/2016 10:19

Merci pour ta critique. Cela fait un moment que j'aimerais lire cet auteur alors ce sera cet ouvrage que je lirai en premier, assurément ! Et j'aime beaucoup cette idée de "dédicace fictionnelle" !

Violette 07/03/2016 13:19

elle est top, cette idée ! :) Je ne pensais pas que j'allais aimer autant.

Hélène 07/03/2016 09:07

Il m'attend dans ma pal !

Violette 07/03/2016 13:19

régale-toi alors!

Aifelle 07/03/2016 05:59

Je garde un très bon souvenir de cette lecture, à la fois drôle et instructive.

Violette 07/03/2016 13:19

oh oui, un bonheur de lecture!

Edyta 06/03/2016 16:56

Il a suffi une phrase pour attirer mon attention; ses voyages en Pologne. Je note le nom de l'auteur.

Violette 07/03/2016 13:20

un petit rien qui peut tout changer... Tant mieux, c'est vraiment un auteur à découvrir!

keisha 06/03/2016 14:53

J'ai adoré, jamais je n'aurais pensé à du feel good, enfin tu as vu toi même, ce n'est pas du tout ça, c'est vraiment chouette!

Violette 07/03/2016 13:21

avec une couverture et un titre pareils, ça pourrait être du feel good, c'est bien bien bien meilleur!

Luocine 06/03/2016 10:16

Je l'ai découvert grâce à Jérôme et je le lis et relis toujours avec le même plaisir

Violette 07/03/2016 13:21

il me tarde de lire un autre titre de l'auteur !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages