Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 21:27

 

 

          Ce livre est le doudou de mon enfance. J’ai des souvenirs précis de ma maman me racontant cette histoire-conte de fée et qui me faisait tant rêver.

          Militaire, le jeune Moutier découvre deux garçonnets cachés à l’abri d’un vieux chêne. Ils ont été abandonnés. Moutier les prend sous son aile et se rend à l’auberge de l’Ange-Gardien où il découvre des hôtesses chaleureuses et accueillantes, Madame Blidot et sa sœur Elfy. Les femmes, seules, n’hésitent pas un instant à adopter Jacques et Paul. Les années passent, les enfants grandissent et Moutier vient régulièrement les voir ; il tombe amoureux d’Elfy. Le général Dourakine, un Russe qui était hébergé dans l’auberge voisine, tenue par les méchants Bournier, croise leur chemin et, telle une bonne fée, va jeter un coup de baguette magique sur tous ces êtres et leur rendre la vie magnifiquement belle !

          J’ai lu ce roman à mes enfants. Quelle déception ! Alors que je croyais les subjuguer, je les ai ennuyés comme jamais ! Des longueurs et des répétitions alourdissent cette histoire. Ce qui m’a personnellement le plus refroidie, c’est le caractère désuet de l’intrigue, évidemment machiste mais aussi prompte à donner des coups de fouet aux garçons désobéissants et surtout manichéenne, terriblement manichéenne ! Patriotisme exacerbé, religion comme ligne directrice… et le tout saupoudré d’une bonne dose de naïveté ! Je lui poserai la question mais je crois me souvenir que ma maman lisait un chapitre puis me le résumait l’agrémentant de commentaires personnels. Je ne sais pas si c’est pour ça ou si j’ai vraiment trop vieilli et que la magie de l’enfance n’opère plus sur moi mais je suis ressortie attristée d’avoir si peu aimé.

 

Une image dont je me souviens bien et qui m’a encore fait sourire. Moutier était accompagné de son chien Capitaine : « L’homme et l’enfant suivis de Capitaine qui portait le petit Paul sur son dos, se mirent en route. L’enfant apprit à son bienfaiteur que sa mère était morte après avoir été longtemps malade, que les meubles avaient été vendus et que leur papa, toujours triste, cherchait en vain de l’ouvrage… Un jour les gendarmes l’avaient emmené et promis aux enfants de revenir. En vain. »

 

Que d’éditions différentes !!!

               ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - jeunesse
commenter cet article

commentaires

Bonheur du Jour 11/02/2016 07:05

Oh ! mais je l'avais, le livre, quand j'étais enfant ! et je me souviens encore de l'histoire, comme si c'était hier. Que j'ai aimé la Comtesse de Ségur.

Violette 11/02/2016 12:51

:) J'étais comme toi et puis après relecture (une fois adulte)... ça ne passe plus! :(

Sylire 10/02/2016 21:07

J'avais cette version-là moi aussi ! Et j'en garde un bon souvenir. Ma mère ne me racontait pas d'histoires alors je les lisais moi-même. Mais avant de savoir lire, ma grand-mère me lisait quelques histoires (toujours les mêmes et les livres étaient très anciens !).

Violette 11/02/2016 14:49

:))

sylire 11/02/2016 13:03

Oui, de bons souvenirs et c'est peut-être à cette grand-mère que je dois le goût de la lecture finalement.

Violette 11/02/2016 12:52

de bons souvenirs, non? Quand je pense que je lis encore des histoires à mon grand de 10 ans... hummmm

maggie 07/02/2016 18:46

J'en lisais quand j'étais enfant... C'est vrai que c'est très moralisateur et très manichéen... Je m'en rendais compte même enfant ( le méchant est toujours puni) mais ça ne me dérangeait pas. En tout cas, ça ne me tente pas de m'y replonger...

Violette 08/02/2016 10:22

enfant, je n'avais pas perçu le manichéisme, ma mère me les lisait quand j'étais vraiment petite.

Valérie 07/02/2016 17:48

J'ai lu énormément de Comtesse de Ségur. Mon doudou à moi, c'était François le bossu. J'ai l'impression que les enfants ne les lisent plus mais je me trompe peut-être. Mes enfants n'ont jamais voulu en lire un.

Violette 08/02/2016 10:21

tiens je n'ai pas lu François le bossu. Mes enfants -7 et 10 ans - ne lisent pas le comtesse de Ségur, en effet. Je crois que ça a pris un sacré coup de vieux.

Yueyin 03/02/2016 06:45

Ahah la comtesse... J'ai lu tout ses livres je crois, lu et relu et je la relis parfois... Evidemment il faut se replacer dans le contexte mais j'aime toujours, j'adore le general Dourakine en particulier, la suite de celui-la qui a plus de peripeties :-) en fait d'une certaine maniere , je trouve que malgré la bien pensance du tout, il y a un coté non politiquement correct par rapport à aujourd'hui qui souligne justement ce qui parait normal.ou.non a une epoque... Et puis c'est tout un monde en somme... Ou l'on pouvait venir chercher un homme pour l'armee sans se soucier de laisser seuls et abandonnés ses enfants en bas age ... Derriere le ton convenu, la realité est toujours cruelle chez dame Sophie

Violette 03/02/2016 10:53

Mes enfants n'ont pas été sensibles à tout cela. Tu m'intrigues pour Le Général Dourakine, il faudrait que je m'y replonge !

PHILIPPE D 02/02/2016 21:42

J'ai lu plusieurs de ces livres aussi. J'ai aimé à l'époque. La magie de l'enfance agirait-elle encore? J'en doute !
Les gouts ont changé, les moeurs aussi. Je pense que ces bouquins ne sont pas faits pour les enfants d'aujourd'hui.

Violette 03/02/2016 10:50

oui, les mœurs ont évolué, et je te confirme, mes enfants n'ont pas adhéré à cette histoire...

Ariane 02/02/2016 18:00

J'adorais les romans de la Comtesse de Ségur, je les avais tous lus chez mes grands-parents qui avaient la collection complète (couverture bleue et lettres dorées). Que de souvenirs ! Mais effectivement je crains que ça n'ait beaucoup vieilli.

Violette 03/02/2016 10:50

mes enfants n'ont, en tous cas, pas du tout accroché !

Aifelle 02/02/2016 13:04

Je l'ai lu plusieurs fois dans mon enfance et en effet "le général Dourakine" est la suite. Je ne m'amuserai pas à les relire. Il faut se replacer dans le contexte de l'époque, mais c'est sûr que ça a dû beaucoup vieillir.

Violette 02/02/2016 16:42

je ne pensais pas à ce point-là, tu vois.

manU 01/02/2016 20:44

J'en garde un lointain souvenir de celui-ci. Des amis de la famille me l'avait offert pour un Noël, une couverture plutôt beige il me semble, peut-être un France-Loisirs.
Je me demande quel âge j'avais mais il me semble que j'avais aimé.

Violette 02/02/2016 11:52

c'était MON livre (bon, il y en avait d'autres aussi...), d'où ma déception!

Moka 01/02/2016 08:49

Oh mais ce plongeon dans l'enfance que tu provoques là !

Violette 01/02/2016 09:29

n'est-ce pas? :)

A_girl_from_earth 31/01/2016 21:33

Je crois avoir lu tous les Comtesse de Ségur mais j'ai un doute en te lisant. Celui qui m'a marquée, c'est Les Mémoires d'un âne. En projet de relecture depuis 2 ou 3 ans mais j'ai un peu peur.;-)

Violette 01/02/2016 09:29

ça a vieilli tout ça mais ça fait remonter des souvenirs à la surface, ce qui n'est pas si mal...

keisha 31/01/2016 17:16

Pareil, je ne pense pas relire (mais alors il y a aussi un livre intitulé Le général Dourakine?)

Violette 01/02/2016 09:30

oui c'est ça, il y a une sorte de suite mais je ne me souviens plus trop, je sais juste que j'avais moins aimé que L'Auberge de l'Ange-Gardien!

krol 31/01/2016 10:31

La Comtesse de Ségur a baigné mon enfance (lointaine) mais je ne connais pas ce titre. En revanche, je ne me risquerais pas à relire ces romans avec Sophie et compagnie, je crois que je serais extrêmement déçue. Il y a des livres qui vieillissent très mal.

Violette 31/01/2016 12:18

eh oui, ça vieillit! ça m'a déçue...

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages