Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 12:42

 

 

           Si vous êtes comme moi, légèrement réticent à l’idée de lire un récit qui se passe à la fin du XVIIe siècle, oubliez votre réserve et lisez ce fabuleux roman !

 

           Amsterdam, octobre 1686. Nella Oortman est une jeune fille de 18 ans qui vient d’être mariée. Elle n’a, bien évidemment, pas choisi son mari, et elle débarque de sa campagne natale pour vivre avec son riche marchand de mari, Johannes Brandt (bien plus vieux qu’elle : il a 39 ans !). A son arrivée, c’est la sœur de Johannes qui l’accueille, Marin, une femme froide et autoritaire ; la servante Cornelia étonnamment familière voire insolente avec ses maîtres et un serviteur noir, Otto. Le mari n’arrivera que plus tard et même si Nella redoute ce moment, il ne vient pas la voir dans son lit à la nuit tombée. Il ne viendra jamais la voir dans sa chambre. Il est pourtant attentionné et doux, il lui offre, en guise de cadeau de mariage, une maison de poupée fidèle à la nouvelle maison de la jeune épouse. Il ne reste donc plus qu’à Nella à la remplir. Pour cela, elle écrit à une miniaturiste qui lui envoie rapidement de petits personnages, copies fidèles des habitants de la maison. Le souci du détail surprend Nella mais elle comprend vite que cette miniaturiste qu’elle ne parvient pas à rencontrer, en sait encore beaucoup plus qu’elle sur la maison et ses habitants…

          Ce roman initiatique est également un fascinant voyage dans le temps, une plongée dans l’Amsterdam du XVIIème siècle, à une époque où une majorité des hommes considèrent un Noir comme un animal, à une époque sombre où tout le monde entre à l’église : les étourneaux qui volent dans la nef, les chiens qui aboient et pissent où ils veulent, à une époque où les magistrats noient les homosexuels appelés « sodomites ». Car vous l’aurez peut-être deviné, si Johannes n’accomplit pas son devoir conjugal, c’est parce qu’il aime les hommes. Non seulement Jessie Burton (elle n’a que 33 ans et c’est son premier roman !) est une conteuse extraordinaire, mais aussi une ciseleuse de mots qui travaille ses phrases comme un joaillier ; son écriture est d’une rare beauté qui envoûte complètement le lecteur. J’ai été subjuguée, enchaînée à ces 500 pages (et j’en aurais lu quelques centaines de plus sans problème) même pas dérangée par la dimension fantastique qui ne fait qu’effleurer l’intrigue principale, totalement séduite par les personnages merveilleusement décrits. Non, je n’en fais pas trop, c’est un roman à ne pas manquer!

 

Nella assiste à une naissance : « Nella passe la tête sous les volants brûlants et scrute ce qui s’impose à elle. C’est le spectacle le plus extraordinaire qu’elle n’ait jamais vu. Ni de chair ni de rêve, ni divin ni humain, et pourtant tout cela à la fois. A cet instant, on dirait une chose venue d’une terre lointaine. Une petite chose étendue jusqu’au gigantisme, une énorme bouche obturée par un crâne de bébé. »

Les habitants de la maison : « Ils sont tous des brins de laine abandonnés aux quatre vents… mais ça a toujours été le cas, remarque Nella. Nous formons ensemble une trame tissée d’espoir dont la confection ne revient qu’à nous. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 01/12/2015 14:24

Rebonjour Violette, rétrospectivement, c'est un roman à lire même si certains personnages ne sont pas assez fouillés. Par exemple, le mari. Bonne après-midi.

Violette 01/12/2015 17:08

j'ai vraiment beaucoup aimé et le personnage du mari m'a paru mystérieux, pas inachevé :)

Emma 27/11/2015 10:41

Beaucoup d'avis positifs et le tien très positif, mais je ne suis vraiment pas tentée par ce livre. A force de lire des avis comme le tien, je changerai peut-être d'avis :)

Violette 27/11/2015 16:25

je t'assure que ce n'est pas le genre de livre qui m'attire généralement, pas du tout... et j'aurais pu l'estampiller "coup de cœur", sans problème!

Mirontaine 26/11/2015 14:51

Un jour, probablement.

Violette 26/11/2015 20:18

il vaut le détour !

jerome 26/11/2015 13:47

Tellement d'enthousiasme autour de ce roman. Tu enfonces un clou qui était déjà bien planté !

Violette 26/11/2015 20:19

je n'y croyais, je te l'avoue. Et pourtant la lecture fut tellement plaisante!

Alex-Mot-à-Mots 26/11/2015 10:44

Une lecture que j'avais beaucoup aimé et dont je garde un bon souvenir.

Violette 26/11/2015 20:19

moi,un TRÈS bon souvenir :)

Dominique 26/11/2015 09:58

Un des romans qui cette année m'a beaucoup plus, les personnages, l'époque, le contraste entre richesse et puritanisme bref très réussi

Violette 26/11/2015 20:21

tu as parfaitement raison, j'ai ressenti la même chose!

Philippe D 25/11/2015 21:43

J'aime les romans historiques, alors, je pense que ce livre pourrait me plaire...
Bonne fin de soirée;

Violette 26/11/2015 20:21

l'écriture est très agréable !

sous les galets 25/11/2015 15:58

J'attends avec grande impatience la sortie poche de ce roman, j'ai hâte hâte hâte, Amsterdam au XVIIe c'est vraiment ma partie (par contre, tu es sûre pour les églises ? Elles sont protestantes non, car les Provinces Unies sont déjà converties au protestantisme non ?)
J'ai hâte, merci de ce billet enthousiaste.

Violette 26/11/2015 20:22

je ne suis pas sûre du tout mais c'est le terme qui a été utilisé.

Kathel 25/11/2015 15:19

Je suis plutôt tentée en ce moment par les romans historiques, qui a priori ne parlent pas de l'actualité ! ;-) Quoique l'histoire se répète. Mais dans le cas de ce roman, je ne crains pas trop...

Violette 25/11/2015 15:43

non, et puis l'histoire personnelle prime tout de même.

Sandrine 25/11/2015 06:41

Pas réticente du tout pour ma part, bien au contraire, et je crois que je vais finir par me laisser tenter car je ne lis que de bons retours de lecture sur ce roman.

Violette 25/11/2015 14:45

ce n'est pas du tout mon genre mais j'ai été très séduite!

Ariane 24/11/2015 22:05

J'ai beaucoup aimé aussi.

Violette 26/11/2015 20:22

:)

A_girl_from_earth 24/11/2015 21:45

Je l'ai lu il y a quelques mois mais ça n'a pas été le coup de coeur ou la révélation que j'attendais. Il faut dire que j'en attendais énormément avec tout le battage médiatique à sa sortie, notamment en Angleterre. L'auteure a certes du mérite, le roman est de très bonne facture, mais voilà, il m'a manqué un truc.:-)

Violette 25/11/2015 14:45

j'ai adoré, et je l'ai trouvé, moi, le truc en plus :)

keisha 24/11/2015 15:52

Je l'ai dévoré, pas trouvé trop long, mais j'aurais pu me passer de la miniaturiste (un comble!) ^_^

Violette 24/11/2015 16:38

je comprends mais ça m'a fait rêver, quand même!

Anne 24/11/2015 15:41

J'attends avec impatience la parution en poche !

Violette 24/11/2015 16:39

j'ose même dire qu'il faudrait le lire avant :) !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages