Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 19:24

      

 

          Auteur à succès, après ses Beignets de tomates vertes (auxquels je n’ai pas eu la joie de goûter), Fannie Flagg joue avec le thème du suicide.

            Maggie à soixante ans veut mourir. Ce n’est pas une décision soudaine et désespérée, elle y a longuement réfléchi, elle ne voit plus ce qu’elle a encore à faire dans cette petite ville du Sud des États-Unis, Birmingham. Célibataire, elle a autrefois été Miss Alabama. Après des mauvais choix amoureux et une rupture douloureuse, elle a croisé Hazel, un petit bout de femme d’1m02, qui lui a permis de devenir agent immobilier. Oui mais Hazel est morte et Maggie se réveille tous les matins déprimée. C’est décidé, elle veut s’en aller. Ce sera par noyade, des poids accrochés aux poignets et chevilles.

          Oui mais il se trouve que la veille du jour J alors que tout était prêt (abonnements résiliés, vêtements offerts, comptes bancaires bloqués), une magnifique et ancienne villa de Birmingham, Crestview, est en vente, et c’est à Maggie de s’occuper de cette affaire en or. A cheval sur les bonnes manières et sur certains principes d’éthique et de morale, Maggie repousse la date de son suicide. Quelques semaines plus tard, c’est un accident qui retarde encore l’échéance.

          En parallèle, c’est l’histoire d’Edward Crocker qui nous est contée. Car Maggie et sa collègue Brenda, ont trouvé son squelette dans une malle du grenier de Crestview… un mystère à la Agatha Christie est sur le point d’être éclairci !

            Bien sûr qu’on sait très bien, dès les premières pages, que Maggie ne va pas mettre fin à ses jours puisque c’est un livre estampillé drôle et enjoué ! Pourtant, chaque fois qu’elle manque son coup, le lecteur (en tous cas la lectrice que je suis) se demande quand elle va bien pouvoir réussir à se foutre en l’air… Encore une fois, non, il n’y aura ni cadavre gonflé d’eau, ni chagrin inconsolable pour l’entourage… Parfois, je me demande même s’il n’aurait mieux pas fallu… Bref, je tourne autour du pot mais j’ai trouvé le début bien trop longuet, je me suis un peu ennuyée malgré la multitude des courts chapitres (on se croirait dans un roman jeunesse), l’énième version du Carpe Diem à l’américaine m’a gonflée (et je reste polie), je ne parle même pas du happy end archi prévisible, le microcosme américain à la Desperate Housewives a un peu rattrapé le coup et au final c’est l’énigme du squelette  que j’ai préférée à la vie-pas-trépidante de Maggie. Donc, si tu es une femme, si tu t’ennuies un peu, si tu déprimes légèrement, si tu n’as plus rien à lire d’autre (ça arrive, ça ?), ce livre est fait pour toi !

 

« Voilà, ce serait pour aujourd’hui. Maggie y pensait depuis cinq ans. Une pensée obsédante, à vrai dire. »

« Tant qu’on respire, on a une longueur d’avance. Et elle avait raison. La vie en soi était une fête et, quel que soit le temps qui lui restait, Maggie allait en profiter chaque minute, rides ou pas rides. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yuko 03/11/2015 14:30

J'aime beaucoup la couverture :)

Violette 03/11/2015 14:35

ça reflète la légèreté du contenu...

Alex-Mot-à-Mots 01/11/2015 17:04

Chic, il est paru en poche !

Violette 03/11/2015 12:25

c'est pas moi qui vais me précipiter dessus :)

Emma 29/10/2015 11:22

A la lecture de ta dernière phrase, je passe mon chemin :)

Violette 31/10/2015 18:06

:) je sais me montrer cruelle parfois!

Hélène 28/10/2015 09:48

Tout à fait d'accord !

Violette 28/10/2015 19:14

Tope là! :)

Mo 28/10/2015 08:32

Je crois que je vais passer mon tour... :D

Violette 28/10/2015 19:13

Ne t'ai-je pas convaincue? Oh zuuut :)

Philippe D 27/10/2015 21:47

Pas encore lu "Les tomates". Celui-ci je ne connais pas, mais si c'est un livre pour la gent féminine, je passe mon tour...
Bonne nuit.

Violette 28/10/2015 19:13

Une livre féminin? Franchement oui! :) bonne journée !

cristie 27/10/2015 17:32

Très envie de sourire aussi !

Violette 27/10/2015 19:56

Mais faut pas chercher vraiment autre chose... :)

Léa Touch Book 27/10/2015 12:19

J'ai beaucoup aimé ce livre :)

Violette 27/10/2015 19:57

Mais tant mieux, tant mieux !

Céline 27/10/2015 08:03

Autant j'ai adoré "Beignets de tomates vertes", autant celui-ci ne me tente pas.

Violette 27/10/2015 19:58

Je ne sais pas si je m'aventurerai avec ces fameux beignets:)

Anis 26/10/2015 16:49

Bon,tu ne donnes vraiment pas envie de le lire. J'avais pourtant bien aimé son précédent livre.

Violette 26/10/2015 19:21

mais ça ne vient peut-être que de moi, hein?! Mais les trucs sucrés et gentillets, j'en ai marre ! :)

Florence 26/10/2015 11:16

J'avais pas mal apprécié, mais comme roman de vacances (je l'ai lu à la plage!). Donc je comprends très bien ce que tu veux dire. D'ailleurs, je réserve les "Feel good" à ce type de moments...

Violette 26/10/2015 14:00

tu as raison, au milieu d'une étendue de sable, quand on sue, avec les cris d'enfants, ça doit bien passer!

keisha 26/10/2015 08:46

Ton billet m'amuse bien. Bon, ce n'est pas 100% réussi, mais c'est amusant, ce roman.

Violette 26/10/2015 11:08

je me suis vite lassée! Tant pis pour moi hein...

Eva 25/10/2015 21:21

Ah zut, j'ai découvert Fannie Flagg avec le film "Beignets de Tomates Vertes" et le roman "La Dernière Réunion des Filles de la Station Service" et celui-ci me faisait bien envie...

Violette 26/10/2015 08:01

Ah mais je crois que c'est moi ! ce genre de bouquins m'est devenu opaque. Je fais un dernier essai avec Legardinier.

soukee 25/10/2015 21:10

Aïe... Une rencontre ratée on dirait. Ca arrive, même si pour le coup, entre Fannie Flagg et moi c'est une grande histoire d'amour ! ;)

Violette 26/10/2015 08:02

mais je sais! :) Je crois que je ne lirai plus aucun de ses romans...

zarline 25/10/2015 19:38

Mouais... Je n'ai jamais lu cette auteure mais j'ai tellement aimé le film tiré de son livre Beignets de tomates vertes que je me suis toujours dit que je devrais tenter un jour. Pour le coup, tu ne me donnes pas du tout envie avec cette Miss Alabama.

Violette 26/10/2015 08:03

c'est les "feel good" qui ne me conviennent plus je crois. Je ne savais pas qu'il existait un film des Beignets...

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages