Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 16:36

 

 

          Cet album est une série de quatre tomes que j’ai lus à la suite.

          New York, en 1931. Une guerre des gangs sème la terreur dans la ville. Un garçon de 13 ans, haut comme trois pommes, nommé Anthony Poucet voit mourir ses parents lors d’une fusillade destinée à tuer le Tailleur. Le massacre laisse sept garçons orphelins au désir de vengeance bien aiguisé. Parallèlement, Anthony court, au sens propre comme au sens figuré, pour son amoureuse, Anne, qui vit avec sa grande sœur mariée à un escroc mafieux en puissance.

         Pour celui qui rêve d’action, d’histoires de prohibition, des années 30, d’Eliot Ness et d’Al Capone, ce polar en images est juste parfait. Le rythme est enlevé, les personnages tous vindicatifs et cruels, l’histoire passionnante. Et vous l’aurez deviné, une petite mélodie qui nous vient des contes de fée nous accompagne pendant toute la lecture là même où l’histoire n’a rien d’un conte de fée. On en a pour son argent avec cette intégrale dense et tourbillonnante. J’avoue que cet univers n’est pas ma tasse de thé quotidien mais j’ai pris du plaisir à lire ces quatre tomes aux titres évocateurs : « Le Déjeuner des monstres », « Le Festin des monstres », « La Part des chiens » et « Le Ventre de la bête ».

          Pour l’anecdote qui peut faire sourire certains (mais pas moi !), j’ai laissé traîner la BD et ma fille de 6 ans1/2 l’a feuilletée sans que je le sache… et ben, ce n’est pas du tout du tout pour les enfants…

 

 

« 1931. New York se rapproche toujours plus du ciel… pendant que tout m’éloigne d’Anne. Ma douce Anne. »

 

« 16/20 »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

jerome 04/10/2015 22:29

Ton anecdote ne me fait pas rire, ça pourrait très bien m'arriver, il y a beaucoup de livres à ne pas mettre entre les mains des enfants par chez moi ;)

Violette 06/10/2015 11:12

chez toi aussi? :) Il faut avouer aussi qu'on ne sait pas toujours de quoi il en retourne dans une BD avant de la lire (la couv' peut être tout à fait gentillette...)

Léa Touch Book 02/10/2015 19:32

Une belle découverte BD, merci :)

Violette 03/10/2015 08:26

je t'en prie!

Anne 01/10/2015 17:25

J'adore les histoires mêlées de contes et ce n'est pas la première relecture du Petit Poucet dont j'entends parler. Bon, si je la laisse traîner, mes chats ne seront pas choqués ! ;-)

Violette 01/10/2015 22:11

non, ça devrait aller. Les références aux contes c'est par touches, par-ci par-là...

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages