Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 11:41

 

 

 – Sept nains sapent un conte majeur –

 

              Je crois que je ne suis pas la seule : on ne veut plus rater une seule sortie de Lupano ! En plus, après quelques mauvaises expériences avec la série des Sept (ici et ), j’avais envie de remettre le nez dedans. Ici, c’est un remake de « Blanche-Neige » qui nous est offert.

            C’est l’anniversaire de Belle, la fille du roi. Une fête est donnée et les fous, les sept nains, mettent une ambiance du feu de Dieu. Oui mais une blague idiote jaillit du petit spectacle « A douze ans, la femme de dessine… et à quarante… elle se peint ! » et met la reine, la marâtre de Belle, dans une colère noire. Elle veut faire tuer les sept nains, le roi les sauve de justesse : ils seront bannis du royaume. La vengeance de la reine ne s’arrête pas là : le roi disparaît mystérieusement et Belle est reléguée au statut de bonne à tout faire.

          Les années passent et les nains ont trouvé un passage sous la terre qui leur permettrait de rejoindre la salle du trésor donc ils piochent, ils creusent, ils triment toute la journée. Un soir, rentrant dans leur maisonnette, quelle n’est pas leur surprise de trouver Belle à leur table ! Comme dans le conte, la belle-mère voulait la faire tuer pour sa beauté mais elle a filé entre les doigts du pervers chasseur.

           Le conte est détourné, réécrit à la lumière du fantastique et de la noirceur. Simplet est un obsédé qui bave littéralement sur Belle (et c’est lui qui parle derrière le miroir de la reine), le chasseur veut violer la jeune femme avant de la tuer, Belle insulte les nains*et les accuse de vivre dans une porcherie. C’est cruel, violent et dénué de bons sentiments. Les images aux couleurs chaudes retranscrivent bien l’enfer que vivent ces personnages, la reine métamorphosée en vieille femme est un monstre et l’univers tout entier de cet album est à l’envers de celui du conte propret et gentillet, oui, c’est cracra et méchant comme tout. A ne pas donner aux enfants donc !

          Je me suis laissé happer par l’intrigue mais j’ai été légèrement déçue par la fin, par la dernière case pour être plus précise. Je n’ai pas non plus adhéré tant que ça au graphisme mais l’ensemble m’a plu.

* « Ça pue pire que dans une porcherie ! Vos couvertures, c’est des élevages de puces, et elles poquent pire que l’enfer ! J’ai failli vomir en me couchant dessus ! et les taches, là… je préfère même pas savoir ce que c’est… »

 

« 16/20 »

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Marion 28/10/2015 08:02

Je me demande vraiment si cet album pourrait me plaire. Mais je reste tentée (parce que c'est Lupano) !

Violette 28/10/2015 19:16

Ce n'est pas le meilleur de Lupano, ça j'en suis sûre, il est différent de ce qu'il fait habituellement mais ça reste une bel album, agréable à lire.

Anne Sophie 02/10/2015 22:03

Cette série m'intrigue vraiment beaucoup !

Violette 03/10/2015 08:30

comme dit, je n'ai pas tout aimé, qui dit auteurs différents dit qualité inégale...

jerome 24/09/2015 12:57

Il me faisait très envie mais j'ai lu des avis encore moins enthousiaste que le tien, du coup j'hésite.

Violette 24/09/2015 20:14

ce n'est pas une grande déception mais pas non plus un enthousiasme sans bornes. Il a fait mieux le Lupano, c'est sûr !

Noukette 23/09/2015 23:15

Je note tes bémols... mais tu te doutes que j'ai très envie de le découvrir ! ;-)

Violette 24/09/2015 20:14

mais oui, il faut se faire son propre avis!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages