Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 10:38

 

 

              Ce petit livre, repéré sur plusieurs blogs, est en réalité un journal, celui d’une belle jeune femme de 37 ans, joueuse de tuba dans un orchestre newyorkais, mère d’un petit Elton et surtout, ici, petite-fille d’une grand-mère centenaire qui s’apprête à mourir.

              C’est pour suivre la lente agonie de son aïeule, pour lui rendre un hommage, pour s’occuper sans doute tout simplement, que Kelly a décidé d’écrire son journal. Elle y mêle les souvenirs heureux avec sa grand-mère, les rencontres de sa vie, son quotidien (il est délicieux de l’imaginer avec son énorme tuba dans un univers tellement macho) et pour finir, ce qui devait clore ce court extrait de vie, la mort de sa grand-mère adorée.

             Par sa brièveté, par son ton humoristique, ce livre est redoutablement efficace. Kelly est une femme belle, moderne, sûre d’elle, lucide, décomplexée mais pas tout à fait, qui jure et qui a de la répartie. Son compagnon est comédien, ses meilleures copines (et il y en a un paquet !) sont presque toutes lesbiennes et Kelly évolue avec aisance dans un monde qui lui sied bien. La mort de sa grand-mère n’est pas dramatisée mais racontée simplement, avec une émotion sans fioritures. Précisons que l’auteur est donc réellement originaire de New York, qu’elle est effectivement une joueuse de tuba et qu’elle a écrit ce texte en français, pour notre plus grand plaisir. J’aurais aimé en lire davantage et ne pas avoir quitté aussi vite cet univers, peut-être parce que je lui ressemble un peu à cette nana américaine !

 

Le quotidien d’une mère : « Il va falloir que je fasse à manger, sauf qu’il y a rien dans le frigo. Si c’était juste pour moi, je m’en foutrais, mais, avec un gamin, tu te mets la pression. Faire bien avec rien. C’est ma mission de ce soir. Et puis après, on dînera en tête à tête et on parlera Lego. Ce sera chouette. Faudra pas oublier de sourire, parce que tu voudrais pas que ton gamin voie que tu déprimes. Mais en même temps, faut pas trop se forcer, parce qu’Elton décèle tout : « Maman, pourquoi tu souris si t’as envie de pleurer ? » Et là, je me lève de table et je me sers un double scotch en lui répondant : « Mais non, mon chéri, qu’est-ce qui te fait dire ça ? » Merde, je suis faux cul, alors je bois cul sec. Bien sûr, ça va pas mieux après, on le sait tous, mais on se ressert quand même. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noukette 02/10/2015 21:40

Offert par framboise, je me le garde au chaud mais je sens que je vais aimer !

Violette 03/10/2015 08:28

il est très agréable à lire et/mais trop vite lu :)

jerome 25/09/2015 21:45

Elle te ressemble à ce point ? Tu joues du tuba toi aussi ?
Perso, j'ai adoré ce ton moderne et plein d'autodérision.

Violette 26/09/2015 10:00

non non, pas de tuba (j'aimerais bien!) mais dans sa façon d'appréhender le monde ... et de jurer comme un charretier :)

keisha 25/09/2015 14:42

Marrants, les poche de chez SW... Mais le contenu a l'air intéressant (comme souvent chez cet éditeur)

Violette 25/09/2015 19:39

court, trop court, mais sympa comme tout.

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages