Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 07:48

 

 

 

          Son nom signifie « beauté » et résumé ce qu’elle incarne, une beauté magique, envoûtante, presque divine. Adolescente, Marina a jeté son dévolu sur Andrea, de cinq ans son aîné, et si tout les sépare : elle rêve de conquérir le monde avec sa voix sublime, il songe sérieusement à se retirer du monde pour élever des vaches, oui, si tout les sépare, un lien passionnel, un amour dévastateur les lie, les rapproche, les éloigne, les rassemble encore pour mieux les éloigner encore…

          L’histoire se passe dans les années 2010 dans le Piémont, cette région montagneuse du nord de l’Italie. Marina a 22 ans, elle multiplie les émissions de télé locales pour faire connaître sa voix enchanteresse et surtout son corps de rêve, son attitude provocatrice. C’est ainsi, lors d’une fête de village, à Camandona, qu’Andrea la retrouve, plus belle que jamais, à chanter Dreams des Cranberries devant un public en transe. Toujours amoureux d’elle mais vexé d’avoir été plaqué trois ans auparavant, Andrea va souffrir avant de la retrouver. Les deux se font du mal, se séparent, se retrouvent, se promettent même de se marier. Marina, avec une aisance insolente, vise une carrière internationale qui n’a pourtant qu’un seul objectif : rendre ses parents fiers d’elle. Andrea, de son côté, a aussi un passé familial douloureux entre un père trop autoritaire et un frère qu’il jalouse. Placez tous ces ingrédients dans un somptueux décor d’une Italie en plein déclin et vous obtenez un roman passionnant. J’ai beaucoup aimé la relation tumultueuse et dangereuse des deux amants aux accents tragiques mais les personnages secondaires sont décrits avec la même subtilité : Elsa, amoureuse d’Andrea qui n’arrive toujours qu’au second plan, le père démissionnaire de Marina, sa mère alcoolique. L’auteur nous promène allègrement entre la luxueuse Milan et les montagnes piémontaises les plus isolées. C’est Andrea qui, en revenant à un métier ancestral, celui de marcaire, aura raison ; l’auteur prône clairement le retour à la nature, l’installation dans les petits villages au détriment de la ruée vers les grandes villes qui faisait fureur quelques années auparavant. D’apparence manichéenne, ce roman regorge de mille subtilités et, fin psychologue, aborde l’amour, la filiation, les choix de vie et la notion de revanche de manière très intéressante. Une belle lecture !

Merci à l’une des trois Grâces pour ce prêt ! ;-)

 

 

« Marina Bellezza se matérialisa soudain dans le cône de lumière projeté sur la scène, comme l’aura d’une enseigne qui surgirait de la nuit. La plus belle créature qui soit, un de ces personnages sur lesquels on rêve en lisant Tolstoï ou Flaubert. »

« Sa voix n’était plus un son mais un élan. Marina ne chantait plus pour elle-même mais pour le monde entier.»

« parce que l’imperfection de la vie est le cœur de la vie même, et qu’elle creuse et ronge implacablement de l’intérieur, qu’elle s’interpose entre nous et notre volonté, dévore comme le fait un torrent. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emma 13/09/2015 05:21

J'ai D'acier dans ma bibliothèque mais je ne l'ai pas encore lu.

Violette 13/09/2015 11:02

on dit qu'il est encore meilleur que celui-là !

Theoma 09/09/2015 16:27

Je garde un bon souvenir de son précédent D'acier.

Violette 12/09/2015 11:01

je ne vais pas tarder à le lire!

Grigrigredin 02/09/2015 21:35

J’avais repéré cette auteure pour son précédent livre mais que je n’ai toujours pas lu ! Il faudrait plusieurs vies pour lire tout ce que l’on voudrait lire !

Violette 04/09/2015 10:55

oh oui, ça c'est sûr ! Marina Bellezza est parfait pour des vacances, c'est romanesque, c'est dense, c'est long et bon :)

Alex-Mot-à-Mots 02/09/2015 10:47

J'aime beaucoup les citations. Je note donc ce roman.

Violette 02/09/2015 20:23

je crois qu'il devrait te plaire !

Philippe D 01/09/2015 21:37

Une belle lecture que je ne connais pas du tout!

Violette 02/09/2015 09:02

mon petit doigt me dit que ça te plairait!

céline 01/09/2015 15:29

Ta note est vraiment tentante ! D'autant que je garde un assez bon souvenir "D'acier"

Violette 01/09/2015 20:10

une belle lecture prenante et romanesque.

jerome 01/09/2015 12:06

J'avais tellement aimé D'acier que je me suis promis de retrouver cette auteure un jour ou l'autre.

Violette 01/09/2015 20:10

je fais pareil dans l'autre sens, je vais lire D'acier.

hélène 30/08/2015 13:10

J'ai adoré ce bouquin, j'en garde un souvenir très fort, tout comme son précédent "d'acier " !

Violette 30/08/2015 18:04

Oui, une belle lecture d'été! il me tarde de lire D'acier.

Kathel 30/08/2015 08:55

Une lecture qui reste dans ma liste à lire en attendant de le trouver à la bibliothèque. J'avais tellement aimé "D'acier" !

Violette 30/08/2015 11:59

je lirai D'acier maintenant que je sais que cet auteur en vaut la peine!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages