Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 16:57

 

 

               Après la belle lecture-écoute du Collier rouge, vous pensez bien que j’avais envie de continuer à lire du Rufin !

               Catherine est une solitaire de 46 ans. Travailleuse infatigable, célibataire, sans enfants et sans passion véritable, c’est presque par hasard qu’elle se rend au Brésil, à Recife. Elle a répondu à l’invitation d’un couple d’amis. Après quelques jours de molle adaptation à un univers oisif et moite, elle se fait séduire par Gilberto surnommé Gil, un indigène très jeune, beau et musclé. Très rapidement, ils couchent ensemble. La différence d’âge et de classe sociale ne laisse que peu de doutes à Catherine, c’est un gigolo. Et effectivement, il se laisse couvrir de cadeaux et inviter au restaurant. Ça ne pose de problème ni à l’un, ni à l’autre puisque chacun y trouve son compte. Oui, mais à quelques jours de son retour en France, Catherine se rend compte qu’elle s’est attachée terriblement à Gil, même s’il papillonne à droite à gauche, même s’il couche aussi bien avec les femmes qu’avec les hommes, même s’il est issu d’une de ces sordides favelas, même s’il vit dans l’illégalité la plus complète. Pire, elle décide de tout plaquer en France, de s’installer au Brésil, et pour être sûre que Gil soit près d’elle, de lui donner une énorme somme d’argent pour qu’il puisse s’acheter le bar de ses rêves.

                C’est alors que débute la seconde partie du roman et avec elle, la descente aux enfers. Catherine, une fois établie au Brésil, est de plus en plus dépendante de Gil, elle obéit à ses souhaits, ne désire que lui plaire et le satisfaire, se laisse ruiner. Ses amis à lui, vulgaires, méchants et sots, occupent une place grandissante, extorquent les derniers sous de Catherine. Cette histoire de soumission se finira mal, dans la violence et le feu, c’était écrit d’avance. Et c’est justement dans une atmosphère de tragédie grecque, sous un soleil aussi impitoyable que le destin de l’anti-héroïne, que nous plonge Rufin. Son style fluide et efficace m’a énormément plu (dans le magazine Lire, il dit corriger très peu et écrire "tout d'un jet" !!!) et, même si on a envie de mettre des baffes à cette Catherine, Rufin nous fait une belle démonstration des dérives de l’amour et de sa cohabitation avec la mort. C’est d’autant plus troublant que ça se passe dans un des plus beaux endroits au monde.

            Une superbe lecture qui m’a passionnée de bout en bout, que j’ai même préférée à celle du Collier rouge.

 

« Le voyage rêvé est image ; le voyage vécu est sensation. »

« Et naturellement, tous étaient dévêtus ou presque. Tant de fesses, tant de seins, tant de cuisses, tant de sexes qui imprimaient leur empreinte à si peu d’étoffe affolaient la vue, aux yeux de Catherine, ces gens étaient nus, indiscutablement nus. Ils ne portaient leurs maillots que comme la précieuse monture des joyaux de chair qu’ils entendaient mettre en valeur. Le tissu ne cachait rien, il désignait. »

« Catherine se méprisait d’avoir tenu jadis tous ces propos ineptes sur l’indépendance quand pour elle aujourd’hui la liberté véritable c‘était au contraire de dépendre de la satisfaction de Gil.»

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lesALONDESLETTRES 18/10/2015 16:55

Il faut vraiment que je découvre cet auteur !

Violette 19/10/2015 09:52

j'ai entendu dire que tous ses livres n'étaient pas d'égale qualité mais celui-ci m'a vraiment beaucoup plu!

Emma 23/07/2015 10:44

J'ai adoré Le collier rouge mais pas aimé Rouge Brésil, celui-ci ne me tente pas trop....

Violette 23/07/2015 11:06

j'ai adoré! Tu es la 2è à me déconseiller Rouge Brésil, j'ai bien retenu la leçon ... :)

Saxaoul 22/07/2015 15:09

Je n'ai lu ni "Le collier rouge" ni celui-ci. Par contre, j'ai lu celui sur Compostelle.

Violette 23/07/2015 11:06

intéressant, non? Je l'ai trouvé très humble, le bonhomme.

Margotte 21/07/2015 10:10

J'ai vraiment aimé "Le collier rouge" reçu en specimen cette année. Quant à "La Salamandre", il est dans la biblio, je l'ai lu il y a longtemps, à sa sortie et j'en garde un souvenir de lecture intense !

Violette 21/07/2015 19:24

c'est ça, c'est fort et coloré!

Alex-Mot-à-Mots 21/07/2015 08:31

Et ton prochain Ruffin, ce sera quoi ?

Yv 20/07/2015 11:04

pas mon auteur favori, mais j'avais aimé L'Abyssin

Violette 20/07/2015 14:57

je retiens ce titre, alors!

Marie Jo 19/07/2015 21:18

Votre blogue est vraiment intéressant et je me décide enfin à vous écrire un petit mot afin de souligner la publication d’un premier roman : Nauranéüs, le messager des Ancêtres. J'essayai de trouver un bon livre à lire dans le style fantastique et je suis tombée sur ce roman de plus de 440 pages. La couverture m’a intriguée et le résumé de l’histoire encore plus.

« Jennifer Saint-Cleerc reçoit un petit sac en toile bleue en héritage. Son contenu — deux clés anciennes — la propulse dans une aventure au cours de laquelle d’étranges coïncidences se succèdent et bouleversent son existence. Les découvertes historiques de la jeune femme viendront-elles remettre en question l’Histoire officielle? Jennifer prendra-t-elle conscience à temps de sa véritable identité? Que contient cette sagesse? »

Je considère important de faire connaitre le travail des nouveaux auteurs qui ne sont pas nécessairement passés par la grande roue des éditeurs en place depuis la nuit des temps. Parmi les derniers livres parus en 2015, j’ai adoré ce roman. J’ai passé un excellent moment en compagnie de personnages détestables, sympathiques, étranges, aux émotions instables, enfin, il y a pour tous les gouts. L’écriture est fluide et de qualité. C’est un bon livre à lire pendant les vacances et je vous conseille fortement (que vous ayez lu le roman ou non) à oser vous inscrire (gratuitement) aux secrets de l’auteure (http://www.lagriffont.com/7secrets/). Elle y dévoile quelques secrets de la conception de son roman, des confidences sur le travail de romancier, et aussi des anecdotes et des photos.

Encore bravo pour la qualité de votre blogue et bonne continuation.

krol 19/07/2015 18:05

J'ai lu deux ou trois Rufin et puis je me suis essoufflée et j'ai abandonné Rouge Brésil. Depuis, plus de Rufin. Mais là, tu me donnes sacrément envie de lire ce roman.

Violette 19/07/2015 22:40

j'en n'ai pas lu assez pour avoir une vision globale mais il me tarde d'en découvrir plus! (mais pas Rouge Brésil alors!)

virginie 19/07/2015 10:48

J'adore Rufin !! J'ai dû presque lire presque tous ses romans, mais pas celui-ci ! Je l'ajoute à ma liste ! Ton billet donne envie ;o)

Violette 19/07/2015 15:03

merci ! Il me tarde d'en lire plus de lui!

Philippe D 18/07/2015 21:35

Je viens de découvrir l'auteur avec "Le collier rouge". J'ai bien envie d'acheter "La salamandre"...
Bon dimanche.

Violette 19/07/2015 15:03

rien à voir mais j'ai aimé les deux! Bon dimanche à toi !

gambadou 18/07/2015 14:46

Le collier rouge est dans ma PAL, il devrait être lu avant la fin de l'été !

Violette 18/07/2015 15:51

avantage, il est vite lu !

Yuko 18/07/2015 12:50

Depuis le temps que je veux découvrir le collier rouge et si en plus tu me dis que ses autres écrits sont aussi bien, i faut vraiment que je m'y mette ! bon we à toi ^^

Violette 18/07/2015 15:51

merci, bon week-end à toi aussi!

jerome 18/07/2015 11:57

Je dois me lancer dans le collier rouge d'ici peu, ce sera ma première découverte de cet auteur.

Violette 18/07/2015 15:51

je me demande des deux, lequel j'ai préféré... peut-être La Salamandre, moins "ordinaire" que Le collier rouge...

maggie 17/07/2015 19:57

J'avais vu un documentaire sur le même thème et la même histoire sur la martinique ( je ne sais plus l'endroit exact). J'avais trouvé le tout sordide et ça me tente pas du tout, même si tu vantes le style de Rufin. comme je n'ai rien lu de cet auteur, je tenterai un autre titre.

Violette 18/07/2015 15:50

c'est sordide, on est bien d'accord. Moi aussi j'avais déjà entendu parler de ces beaux mecs jeunes qui attiraient des âmes en peine bien plus âgées... C'est sordide mais c'est très bien amené par Rufin!

A_girl_from_earth 17/07/2015 17:19

Ruffin, faut vraiment que je le lise ! J'ai le Compostelle en priorité dans ma PAL mais ça ne s'arrêtera probablement pas là !

Violette 17/07/2015 17:30

je crois que je vais adorer cet auteur, mes trois lectures m'ont satisfaite!

A_girl_from_earth 17/07/2015 17:19

Ruffin, faut vraiment que je le lise ! J'ai le Compostelle en priorité dans ma PAL mais ça ne s'arrêtera probablement pas là !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages