Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 11:11

 

 

            Après avoir apprécié la lecture de la pièce « Art », j’ai voulu découvrir un autre pan du travail de cet auteur.

             Henri et Sonia sont parents du petit Arnaud. On est dans leur salon, un soir. Une dispute commence parce qu’Arnaud, qui est déjà au lit, réclame à manger. Sonia choisit l’intransigeance : cet enfant s’est brossé aux dents, il est au lit, il n’aura rien. Henri est plus indulgent, il est prêt à lui donner un quartier de pomme. Oui, mais l’enfant (qu’on ne verra jamais sur scène) en veut toujours plus, ce qui augmente la tension dans le couple. Ils crient. On sonne à la porte. C’est un couple d’amis, les Finidori qui devaient venir le 17… mais on est le 17 ! Les hôtes affolés, accueillent tant bien que mal leurs invités. Placards et frigos sont vides, on attendait les Finidori le lendemain soir.  Ils font ce qu’ils peuvent avec chips, Babybel et Fingers… Il s’agit d’un rendez-vous intéressé, Henri a besoin de Hubert pour grimper les échelons dans sa boîte.

           Deuxième acte ou chapitre ou version : on prend les mêmes et on recommence. Cette fois, le métier d’astrophysicien des deux hommes est mis en valeur, comme pour mieux accentuer le manque de mérite des femmes qui ne comprennent rien à rien.  Hubert fait du gringue à Sonia qui l’accepte volontiers.

            Dans la troisième et dernier version, les personnages se révèlent encore davantage, le ton se fait plus acerbe, Hubert court littéralement après Sonia et réussit à l’embrasser.  On a mis un DVD à Arnaud qui vit sa petite vie d’enfant, seul, dans la pièce d’à côté.

           La lecture fut divertissante, l’idée de départ est excellente et le début m’a beaucoup plu mais j’aurais aimé que l’auteur enfonce davantage le clou quitte à ridiculiser complètement les personnages, on est dans une comédie satirique quand même ! La dernière version est trop courte et m’a laissée sur ma faim. Dommage. A noter que Yasmina Reza elle-même a joué le rôle d’Inès (la femme de Hubert), aux côtés notamment, de Richard Berry et de Catherine Frot.

 

Je participe encore et toujours au challenge théâtral d’Eimelle :

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
je ne connais qu'Art, je crois que je vais rester sur la bonne impression que j'en ai pour le moment!
merci pour le challenge!
Répondre
V
ah non mais ça m'a plu mais je n'étais pas aussi enthousiaste que pour Art!
M
Intéressant comme sujet ! Je n'ai jamais lu de cet auteur mais les deux billets lus chez toi donnent envie ;-)
Répondre
V
tant mieux :) Oui, l'idée de départ est sympa!
A
Une idée de départ originale !
Répondre
V
tout à fait même si ça ne va pas au bout de choses...
H
J'aime beaucoup les textes de Yasmina Rez, je note celui ci !
Répondre
V
tu peux, c'est agréable à lire.
S
Et zou, un award chez moi pour toi ! :)
Répondre
V
wou, je débarque seulement maintenant! J'arrive!!!!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages