Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 17:41

 

 

 

         Deux journaux intimes : celui de Max Corneloup, célibataire et auteur de feuilletons pour la radio, et celui d’Eugène Fluche, un artiste peintre spécialisé dans les œufs (oui, dans les œufs…). Leurs points communs ? Habiter rue de la Doulce-Belette, s’épier l’un l’autre toute la journée et se détester. Dans leur immeuble respectif, des locataires plus farfelus les uns que les autres se croisent : une concierge qui écrit régulièrement des lettres à sa mère morte, un cinéaste qui ne filme rien mais colle bout à bout des scènes de films existants (j’adore cette idée !), un auteur de romans érotiques, un ado autiste, une veuve dingue de son chien que Corneloup va malencontreusement écraser avec un carton… et si cet homicide canin ne serait pas le point de départ d’une aventure insolite, colorée, stupéfiante, et surtout le début d’une série d’autres crimes ? … Bizarre, vous avez dit bizarre ? Rajoutons à cela des immenses baies vitrées à chaque appartement, des rideaux interdits pour raison esthétique, des serrures parfaitement identiques, des logements spacieux si facilement accessibles…

 

             Un « polar rigolo » serait une manière bien trop expéditive et trop grossière pour qualifier ce roman brillant, ingénieux et subtil qui va de surprises en surprises. Une lecture souriante et réjouissante. A l’image des protagonistes, le lecteur se fait bien manipuler, il ne voit rien venir et en redemande. En tous cas, moi, j’en redemande et j’ai très envie de découvrir d’autres romans délirants de ce J.M. Erre si peu recommandable !

 

 

              Mme Polenta, c’est l’autre concierge, une trentenaire hyper sensuelle qui sait mettre ses formes en valeur : « Elle transforme le macho le plus fier en adolescent lourdaud, le misogyne le plus méprisant en pubère complexé. Sa sensualité triomphante renvoie les mâles à leurs insuffisances. »

              Lorsque Corneloup espionne son voisin d’en face en train de peindre sur des œufs en commentant ses faits et gestes : « L’œuf peint procure l’extase. Le temps s’arrête. Dieu existe. L’opération nécessite une grande application. Penché sur son pupitre, notre homme s’échine. Il barbouille, peinturlure, mordille son pinceau, et achève sa besogne avec une joie d’écolier et une langue toute verte. Chaque jour, un nouvel œuf rejoint une collection qui compte plusieurs centaines de pièces. Faut-il dénoncer ce psychopathe ? »

Et une phrase magnifique : « La haine, ça crée des liens »

Partager cet article
Repost0

commentaires

maggie 30/05/2015 11:26

Non, je n'ai pas lu que les débuts ! Mais quand je n'aime pas dans les 100 premières pages et que tout me déplait, je n'insiste pas car il y a beaucoup de livres qui me tiennent à coeur ! Pour la fin du monde a du retard, si je ne l'ai pas fini d'une traite c'est parce que j'ai commencé plusieurs livres et que j'en ai terminé d'autres avant... Je fonctionne bizarrement !

Violette 01/06/2015 10:05

:) Moi, au contraire, je mets un point d'honneur à finir un livre commencé et parfois, c'est une vraie perte de temps quand je n'aime pas du tout, donc, je trouve que tu as tout à fait raison :)))

A_girl_from_earth 30/05/2015 01:54

Je l'ai lu il y a un petit moment mais j'en garde un très bon souvenir de lecture poilade ! Je suis assez fan de cet auteur dont j'ai quasi tout lu !:-)

Violette 30/05/2015 11:20

j'ai découvert cet auteur avec ce roman mais je ne compte pas en rester là...

Emma 29/05/2015 15:32

J'ai le mystère Sherlock dans ma bibliothèque mais je ne l'ai pas encore lu, il va vraiment falloir que je découvre l'auteur d'autant plus que j'ai lu beaucoup de bien de ce titre aussi.

Violette 30/05/2015 11:20

il a bonne presse, en effet!

maggie 28/05/2015 20:41

Celui-ci je l'ai abandonné dans les premières pages ainsi que le mystère sherlock, en revanche, du même auteur, j'ai adoré série Z et la fin du monde a l'air pas mal ( j'ai aimé le début... et je vais le reprendre dès que possible !)

Violette 30/05/2015 11:22

tu ne lis que les débuts alors :) Pourquoi as-tu abandonné? Il faut se prendre le temps d'entrer dans son univers particulier, c'est clair!

dasola 27/05/2015 19:08

Bonsoir Violette, si tu as aimé ce roman ci (pas mon préféré), je te conseille Série Z (hilarant) et Le mystère Sherlock (pas mal non plus). Bonne soirée.

Violette 27/05/2015 20:31

merci, je suis justement à la recherche de livres comiques! Merci merci ! Bonne soirée!

Yuko 27/05/2015 11:10

Il me fait penser un petit peu à la saga des Jasper Fforde, non ?

Violette 27/05/2015 20:31

je ne l'ai pas lue donc je ne peux te répondre!

Philisine Cave 26/05/2015 20:19

un livre que j'ai offert à une amie juste pour le titre et le nom de l'auteur (un chouchou de Miss Léo) et qui du coup me l'a conseillé parce qu'elle l'a adoré ! Bises

Violette 26/05/2015 20:36

oui, il nous fait vraiment passer un moment agréable... il est rare qu'on se marre en lisant !

Alex-Mot-à-Mots 26/05/2015 11:04

Une lecture rigolote que j'avais bien aimée.

Violette 26/05/2015 15:28

oui, j'ai envie de continuer sur ma lancée avec cet auteur, maintenant.

keisha 26/05/2015 08:44

Ce fut mon premier de l'auteur, ensuite, j'ai tout lu!!! Vas y!

Violette 26/05/2015 15:29

ça ne m'étonne pas, tu as une préférence?

L'or rouge 25/05/2015 19:01

ça m'a l'air bizarre ;0) Encore un auteur que je n'ai jamais lu. Pour cette dernière phrase que tu cite ; je ne suis pas sûre que la haine crée des liens, ou alors pas des liens très amical ;0) Bises

Violette 26/05/2015 15:23

Oui, c'est bizarre mais assez jouissif! Original en tout cas !