Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 21:29

 

 

            Ce très court roman qui pourrait aussi être une longue nouvelle se démarque d’emblée par sa forme : des tableaux de Nihâl Marth offrent des pauses dans cette lecture sans quitter pour autant le fil de l’histoire. Coup de projecteur sur une caissière, Gordana. Gordana ne sourit pas, elle se tient droit, elle est « blonde âcre, les cheveux rêches. » De là, l’auteur-narratrice invente une Gordana sombre, silencieuse, résistante, âpre, elle lui crée une histoire d’amour avec un client qui semble attiré par elle : « J’ai l’œil, je n’oublie à peu près rien ; ce que j’ai oublié, je l’invente. » Et la narratrice se permet de revenir sur sa propre vie…

            Ce que j’ai aimé dans ce (trop) court texte, c’est la perspicacité d’un auteur qui semble scruter avec beaucoup d’attention tout ce qui l’entoure, même le quotidien, même le plus que banal comme un rayon de supermarché. Ce regard tendre et humaniste transparaît dans chacune des lignes aidé par un vocabulaire recherché, pointu, juste. Le seul bémol pour moi, c’est que c’est beaucoup trop court et que ma petite mémoire de gerbille fatiguée va oublier l’essentiel avant la parution de ce billet. Ou peut-être que non ? C’est là qu’on se dira qu’il faut lire autre chose de Marie-Hélène Lafon !

 

            « Et que dire des seins. La bouse fermée n’y suffirait pas. Ils abondent. Ils échappent à l’entendement ; ni chastes, ni turgescents ; on ne saurait ni les qualifier, ni les contenir, ni les résumer. Les seins de Gordana ne pardonnent pas, ils dépassent la mesure, franchissent les limites, ne nous épargnent pas, ne ménagent personne, heurtent les sensibilités des spectateurs, sèment la zizanie, n’ont aucun respect ni aucune éducation. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandrion 26/06/2015 21:52

Je confirme : il faut lire les romans de M.H. Lafon qui sont excellents !

Violette 28/06/2015 13:00

je m'apprête à écouter Joseph... j'en dirai plus d'ici quelques semaines!

sylire 07/06/2015 22:47

Je ne connaissais pas cet ouvrage de Marie-Hélène Lafon. Très tentant !

Violette 08/06/2015 12:37

très particulier aussi!

Philippe D 03/06/2015 21:46

Heureusement que tu le vends bien car la couverture : bof bof !
Bonne fin de semaine.

Violette 04/06/2015 22:03

c'est l'artiste peintre qui a fait les dessins du livre aussi :) Bon week-end !

Alex-Mot-à-Mots 01/06/2015 14:49

Mais sans doute que les tableaux te marqueront plus que l'écriture.

Violette 01/06/2015 16:02

tu as raison, et puis, c'est si court!

yuko 01/06/2015 12:36

Ne sous estime pas ta super mémoire (surtout concernant les livres marquants ^^)

Violette 01/06/2015 16:02

je t'assure que je suis réaliste quand je parle de ma mémoire...

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages