Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 20:53

             Cela fait de nombreuses années que je clame haut et fort (au risque de me faire des ennemis !) que ce sorcier-là n’était pas ma tasse de thé. J’avais lu quelque cinq, six tomes il y a neuf ans de cela, alitée et enceinte de mon fils. Avec mon fils et ma fille comme auditoire (conquis d’avance, il faut bien le dire), c’est une lecture à voix haute que je leur ai offerte.

             Harry est un orphelin hébergé chez sa tante, son oncle et son cousin, les Dursley. Or, les Dursley, des gens stupides et grossiers n’ont rien à voir avec ce gentil garçon réservé qu’ils détestent ouvertement. Ils le détestent tant qu’ils l’ont relégué dans un placard sous l’escalier qui est devenu sa chambre à coucher. Harry ne sait rien de ses vrais parents. Il subit tant bien que mal les caprices et les colères de son cousin Dudley même s’il se rend compte que de temps en temps, il se produit des événements étranges : Ses cheveux, même coupés, ont retrouvé leur longueur et leur ébouriffement de la veille le lendemain,… lorsque Dudley embête trop son cousin, il lui arrive des trucs bizarres. Le bizarre prend une image plus précise le jour de ses onze ans.

            Harry reçoit une lettre que l’oncle jette immédiatement. Puis une deuxième. Puis des dizaines. Puis des milliers. L’oncle, exaspéré, emmène sa famille et Harry dans une cabane perdue au bord de la mer. C’est alors que débarque un géant du nom d’Hagrid qui offre à Harry un gâteau d’anniversaire et se présente comme étant le « gardien des Clés et des Lieux à Poudlard ». Harry est en vérité un sorcier, fils de sorciers, dont les parents ont été tués par un des sorciers les plus puissants, Voldemort. Hagrid n’est que l’intermédiaire d’Albus Dumbledore, le directeur de l’école des sorciers, Poudlard, dans laquelle Harry est invité à passer sa prochaine scolarité.

              Harry Potter n’est évidemment pas n’importe qui. Bébé, lorsque Voldemort a tué ses parents, il a non seulement survécu mais il a également fait fuir le méchant sorcier, certains disent même qu’il est allé jusqu’à le tuer. Une cicatrice en forme d’éclair orne son front et sa réputation n’est plus à faire. A Pourdlard, péripéties et mésaventures vont s’enchaîner en compagnie de Ron et Hermione, les fidèles amis d’Harry.  Ce qui m’a surpris et que j’avais oublié, c’est l’assurance d’Harry. Orphelin et haï de sa famille, il prend des initiatives, il a vite confiance en lui, bref, il n’a une figure de pauvre hère ou de dégonflé.

               L’histoire est bien sûr très connue, et je l’ai redécouverte grâce à mes enfants. Leur émerveillement face aux multitudes de surprises et d’enchantement, leurs rires face à la maladresse d’Hagrid ou de jeunes sorciers ou encore leur effroi devant l’air hargneux de Rogue ou à l’évocation du nom de Voldemort, ont achevé de me convaincre. Ce monde créé par Rowling est magique, c’est bien vrai, il nous emporte dans des contrées lointaines faites de rêve et de sorcellerie. Nous avons clos ce beau et grand moment avec la visualisation du film et mes enfants se sont souvent étonnés parce qu’il manquait plein de trucs ! ;-)

                J’ai également pu me rendre compte à quel point il peut être difficile (et long !) de lire un roman entier à haute voix. Chapeau aux lecteurs des livres audio qui, je le suppose, procèdent à une lecture liminaire afin d’adopter l’intonation adéquate. Je me suis bien amusée à changer les voix et alors que ma petite de 5ans1/2 a eu un peu de mal au début (il n’y a pas d’images à regarder pour cette observatrice hors pair), elle s’est prêtée au jeu avec grand plaisir. Leur lirai-je la suite ? Rien n’est moins sûr d’autant plus mon fils a des envies de lire le tome 2 tout seul. Petite victoire !

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
Je vous complimente pour votre recherche. c'est un vrai charge d'écriture. Développez
Répondre
J
Ma grande les a tous dévorés, comme les filmes d'ailleurs. Je me rappelle de ce premier tome, les 70-80 pages m'avaient paru longuettes mais après, quel plaisir !
Répondre
V
te souviens-tu de son âge quand ta fille a commencé à le lire?
S
J'ai lu le premier mais je me suis arrêtée là. Peut être que, comme toi, je changerai d'avis quand ma fille aura l'âge de le lire.
Répondre
V
je ne dis pas que je vais continuer la série même si j'aimerais savoir ... comment elle se termine !
A
Acheté pour mon 2ème qui le dévore, j'aime beaucoup la nouvelle couverture.
Répondre
V
Ok, merci! Le mien n'est pas fana de la lecture... Je te laisse imaginer mon désespoir :-/
A
Il a 8 ans et demi mais va a son rythme. Il,regarde les films en même temps.
V
quel âge a-t-il ton 2ème? Le mien, à 9 ans, trouve ça difficile encore.
L
Moi je suis totalement fan, d'ailleurs je suis en train de me refaire toute la série des films
Répondre
V
ton âme d'enfant est donc encore bien vivace :-)
D
Bonjour Violette, bravo à la lectrice à haute voix, je ne suis pas sûre que je l'aurais fait (quoique). Quant à Harry Potter, encore jamais lu. Bon samedi.
Répondre
V
merci Dasola... j'avoue que je voyais ça plus rapide, plus facile. Mais je ne regrette rien!
L
je ne les ai pas encore lu , je repousse toujours .
Répondre
V
je te comprends. Le 1er tome est vraiment sympa et tu sauras très vite si tu veux continuer la série ou non.
C
Je ne les ai toujours pas lu mais c'est un de mes projets !!
Répondre
V
tu verras à la fin du 1er si tu veux faire la série ou non.
P
C'est un peu long pour lire ça à haute voix! <br /> J'ai lu 4 ou 5 tomes puis j'ai abandonné. Ça devenait vraiment trop gros! <br /> Bon weekend.
Répondre
V
avec un métier d'enseignante où je parle toute la journée, c'est clair que parfois, l'envie n'y était pas de lire un long passage à haute voix le soir. Bonne fin de semaine à toi !