Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:53

                 

 

                       C’est en peaufinant une séquence sur Vendredi ou la Vie sauvage de Tournier que je suis tombée sur ce roman qui est également une réécriture du mythe de Robinson.

                          Au-dessus de l’océan Pacifique, un avion se crashe avant de s’enfoncer dans l’eau. Des 56 passagers, 54 ont survécu au choc. Grâce au radeau pneumatique, ils arrivent à regagner l’île la plus proche. Les rescapés finlandais et suédois sont principalement composés de sages-femmes et de bûcherons mais c’est un journaliste qui est le narrateur.

                      Se construire une cabane, chasser le sanglier, se confectionner de la corde, pêcher, essayer de recueillir le sel de la mer sont des activités qui pourraient sembler banales et évidentes pour des rescapés. C’est sans compter l’humour de Paasilinna ! En effet, certains mettent en place une distillerie et installent une buvette sur la plage, d’autres utilisent à bon escient le stock de stérilets que les sages-femmes entreprennent de poser à de jeunes et moins jeunes filles. Débarque aussi un Vendredi peu ordinaire puisque c’est un déserteur indonésien (car le centre de l’île, inaccessible, est en guerre). Les singes deviennent des animaux domestiques, des couples se forment et on ne se trouve pas si mal sur cette île au bout de quelques mois… Pourtant, certains éprouvent le désir de retrouver leur famille européenne et se mettent à débroussailler un SOS géant dans la jungle avant de l’incendier pour qu’il soit visible des satellites… et ça marche !

                     Beaucoup d’invraisemblances, une pointe de parodie, des pistes de réflexion sur la vie en société mais un très bon moment de divertissement. Dommage que le style soit un peu faiblard.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline 21/09/2014 11:24

Je n'ai pas encore lu cet auteur, ce livre dont tu parles pourrait être intéressant néanmoins dommage si le style est un peu faiblard.
Bon dimanche !

Céline 22/09/2014 11:01

Merci pour ton avis ;)
Bonne semaine à toi aussi ;)

Violette 22/09/2014 10:56

ce n'est que mon avis. Contrepartie : il se lit très bien et l'histoire reste sympa! Bonne semaine :-)

Mo 21/09/2014 09:11

J'avais bien aimé moi :) Un bon moment de lecture, je me suis nourrie de quelques originalités (comme l'explication pour faire un frigo avec des gilet de sauvetage ou des couvertures de survie - je ne sais plus bien, le jeu de l'alambic, la réflexion autour de la valeur "travail...)
Non bien :) Mon préféré reste son "Petits suicides entre amis"

Violette 22/09/2014 10:55

ah mais j'ai aimé aussi, j'ai passé un bon moment. Comme toi, j'ai été scotchée par la débrouillardise de certains (je crèverais en moins de deux, moi!). Le style, plat, m'a moins plu.

Alex-Mot-à-Mots 20/09/2014 19:27

Un SOS visible des satellites ? En effet, c'est plutôt bizarre.

Violette 22/09/2014 10:53

je ne suis pas allée vérifier si c'était possible, mais c'est amusant :-)

jerome 20/09/2014 08:55

C'est un auteur qui attend sagement dans ma pal depuis bien longtemps mais pas avec ce titre-là. C'est dommage si le style est un peu faiblard.

Violette 22/09/2014 10:52

c'est plat, quoi. Quand je me dis que je pourrais écrire la même chose, je suis un peu déçue. Mais l'intrigue reste sympa.

Céline 18/09/2014 11:38

Paasilinna m'a beaucoup amusée avec certains de ces titres, mais je pense que j'en ai assez lu :-)

Violette 22/09/2014 10:51

je n'avais lu qu'un livre de lui dont j'ai oublié le titre et je n'avais vraiment pas été emballée. Celui-ci a fait mouche, par contre!

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages